mardi 29 décembre 2009

Le mec de la tombe d'à côté, Katarina Mazetti.

Désirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’oeil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie.

Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Née en 1944, Katarina Mazetti est journaliste à la radio suédoise. Auteur de livres pour la jeunesse et de romans pour adultes, elle a rencontré un succès phénoménal avec Le Mec de la tombe d’à côté, traduit en de nombreuses langues. Son oeuvre est publiée en France par les éditions Gaïa.

C'est suédois: Ikea, les boulettes de viande (qui dans ma tête ne vont pas sans Ikea!), la fille de la ville, l'agriculteur et les longs mois d'hiver... Désirée et Benny sont vites en besogne, car peu de temps s'écoule avant que celle-ci se retrouve à lécher les 3 doigts de la main de Benny! Je ne sais pas pourquoi j'ai accroché sur cette scène... elle m'a choquée, dérangée ou encore répugnée???!!!

Avec un gros coeur sur la page couverture, c'est facile de deviner qu'il y a une histoire d'amour dans ce roman. Ce qui est plus difficile à imaginer, c'est comment deux êtres provenant de deux pôles aussi éloignés arrivent à créer une relation. La route est parsemée d'obstacles tels que les mouches, les livres, les vaches, les petits points, etc. Je vous vois déjà dire que ce livre n'est pas pour vous, mais laissez-vous aller et tentez votre chance. C'est un beau melting pot de culture suédoise pas trop désagréable avec lequel j'ai passé un bon moment. Loin du coup de coeur des derniers jours, mais pas fâchée d'avoir consacré quelques heures à cette auteure au sens de l'humour pertinent!

Objectif # 29.

15 commentaires:

aBeiLLe a dit...

Un petit roman bien agréable! :o)

Jules a dit...

Abeille: drôle aussi!

Marguerite a dit...

Je l'ai dans ma PAL. J'avais prévu le lire très bientôt. Ton avis semble moins enthousiaste que pour d'autres mais je suis contente de voir que tu as aimé aussi.

Michel a dit...

Ma souris l'a adoré, je ne l'ai toujours pas mis dans ma PAL... aurai je tort

Cynthia a dit...

Ca fait un moment que je le cherche!
Ton avis va sans doute me décider à le commander ;)

Maribel a dit...

Dans ma làl à moi aussi!

Jules a dit...

Marguerite: c'est que je viens de terminer deux gros coups de coeur, la marche est haute pour les autres!!

Michel: oui, tu as tort! Fis-toi à ta souris! :)

Cynthia: je l'ai attendu longtemps, car les formats poche arrivent en retard par rapport à la France...


Maribel: sur la bonne voie alors...

ALaure a dit...

Alors là tu m'as mis l'eau à la bouche !!!
Et si c'était mon dernier livre acheté en 2009 ???
Bisoux

Jules a dit...

Alaure: un dernier! Il reste encore un jour, tu as le temps! :)

Anjelica a dit...

Ce livre m'attend dans ma PAL ;)

je te souhaite un bon réveillon. Profite en bien.
C'est ton dernier sans enfants :):)

Jules a dit...

Anjelica: c'est vrai, ce sera le dernier et il sera en amoureux! Bon réveillon à toi aussi! xx

leclubdu5 a dit...

Bonjour,
J'en suis à la moitié et j'aime bien ce rapprochement des différences.
C'est sûrement, de mémoire, sur votre site. D'abord première surprise Jules c'est féminin. Je fouille et "un des Livres préférés : les trois mousquetaires" . C'est le livre qui, étant jeune, m'a fait aimé la lecture. Vous auriez cité 'le crime d'Antoine et cent ans de solitude' et là j'aurais cru au miracle.
Par conte je ne suis pas adepte des objectifs ni des bonnes résolutions.
Je vais continuer ma visite et revenir à mon avis régulièrement
Amts
Michel

leclubdu5 a dit...

Bonjour,
J'en suis à la moitié et j'aime bien ce rapprochement des différences.
C'est sûrement, de mémoire, sur votre site. D'abord première surprise Jules c'est féminin. Je fouille et "un des Livres préférés : les trois mousquetaires" . C'est le livre qui, étant jeune, m'a fait aimé la lecture. Vous auriez cité 'le crime d'Antoine et cent ans de solitude' et là j'aurais cru au miracle.
Par conte je ne suis pas adepte des objectifs ni des bonnes résolutions.
Je vais continuer ma visite et revenir à mon avis régulièrement
Amts
Michel

Jules a dit...

Michel: Cent ans de solitude... hum désolée... :) D'ailleurs, je devrais remettre mon profil à jour. Depuis l'ouverture de ce blog en 2007, j'ai eu quelques coups de coeur... Au plaisir de vous revoir ici!

Keana a dit...

J'ai lu ce livre récemment, et sans être non plus un coup de cœur, j'ai j'ai bien apprécié.
Cette histoire d'amour improbable entre la fille de la ville et le garçon des champs est assez touchante, et drôle aussi.
C'est un bon livre.