dimanche 12 août 2007

La nuit des calligraphes, Yasmine Ghata.

" Ma mort me fut aussi douce que la pointe du roseau trempant ses fibres dans l'encrier, plus rapide que l'encre bue par le papier. " Ainsi parle Rikkat, la calligraphe ottomane, alors qu'elle entreprend le récit de sa vie. En 1923, adolescente, elle sait déjà que rien ne pourra la détourner de la calligraphie. La même année, rompant avec l'islam, la république d'Atatürk abolit l'alphabet arabe au profit du latin. Du jour au lendemain, des centaines d'" ouvriers de l'écriture " sont mis au rebut. Le suicide de Selim, l'ancêtre virtuose, va sceller un pacte inviolable entre sa jeune élève Rikkat et l'art des calligraphes. Avant de mourir, l'homme lui lègue son écritoire et son encre d'or, et la charge de perpétuer l'art de la calligraphie. Mêlant le monde des pratiques scripturales - royaume de l'étrange et du mysticisme - et la Turquie contemporaine, Yasmine Ghata signe d'une plume alerte et raffinée un premier roman classique et inspiré.

Si Yasmine Ghata a réussi à éveiller quelque chose en moi avec ce récit, ce n'est que de la compassion pour une femme mal mariée deux fois et séparée de l'un de ses fils... Malheureusement, je ne crois pas que notre culture occidentale nous permet d'apprécier la calligraphie à partir d'un roman. Plusieurs passages évoquent les sourates du Coran ou des images connus en Orient, mais sans le visuel nous ne pouvons en estimer la puissance. Une oeuvre de calligraphie sous forme d'images est certainement plus appropriée pour nous. À cet effet, je vous conseille l'ABCdaire de la calligraphie arabe par Hassan Massoudy chez Flammarion. En quelques secondes ce livre nous transporte dans un autre monde et nous fait découvrir un type d'art majestueux...
La Nuit des calligraphes est une déception pour moi. Mise à part quelques descriptions techniques et un lexique ponctuel sur cet art, l'histoire m'a parue quelconque.

8 commentaires:

anjelica a dit...

Bon c'est dommage, je me rappelle qu'Allie était enthousiaste.
Comme quoi !

moustafette a dit...

Comme toi j'avais décroché. Et encore comme toi, j'ai vu le moi dernier une expo des oeuvres de H. Massoudy, et jen ai pris plein les mirettes ! Je note son livre dont tu parles.

cathulu a dit...

j'hésite encore plus...

JULES a dit...

Cathulu et Anjelica: tentez votre chance peut-être que comme Allie, vous plongerez dans la profondeur de l'histoire...

Moustafette: WOW! ce devait être magnifique!

patch a dit...

Cool, je viens d'économiser une poignée d'Euros grâce à toi....merci Jules...;o )

Emeraude a dit...

c'est dommage!
moi je n'étais pas dans l'humeur d'apprécier ce livre à sa juste valeur mais je l'avais trouvé vraiment très beau.

Katell Bouali a dit...

Ben mince alors...il est dans ma LAL du coup je doute!

eda a dit...

買煙火,製造浪漫煙火小舖,101煙火,煙火小舖,煙火,仙女棒,沖天炮,勝利之花,甩炮,升空煙火,衣蝶,衣蝶,情趣用品,情趣用品,情趣商品,情趣,情趣,衣蝶情趣精品百貨,衣蝶情趣精品百貨,情趣用品衣蝶,情趣用品衣蝶,自慰套,飛機杯,充氣娃娃,AV女優,AV,電動按摩棒,按摩棒,G點,調情棒,後庭拉珠棒,跳蛋,變頻跳蛋,有線跳蛋,無線跳蛋,潤滑液,男女穿戴用品,穿戴用品,情趣內衣,性感內衣,情趣跳蛋,角色扮演,情趣角色扮演,丁字褲,情趣內褲,性感內褲,性感吊帶襪,網襪,性感網襪,T字褲,煙火批發,情趣禮品,成人用品,情趣內衣,情趣精品,情趣商品,單身戀人圖影區,自慰器