dimanche 8 mars 2009

Être, Éric Simard.

«Boris ne veut plus avancer. Il a la chienne. Il ne comprend plus ce qui lui arrive. Avant, il se foutait des autres et de leur stupidité. Maintenant, il est tout à l'envers à la seule idée de mettre le gros orteil dans la cour de récréation. En même temps, c'est tellement clair dans sa tête qu'il n'a plus envie qu'on le traite comme on l'a toujours fait. Pour une fois dans sa vie, il aimerait pouvoir faire une entrée discrète et se fondre dans le décor sans qu'on se rende compte de sa présence. Être là, tout en ayant l'air de ne pas y être. Comme la plupart des autres enfants.»

L'existence est au coeur de ce recueil de nouvelles qui s'intéresse aux actions importantes de la vie d'un être humain. Qu'ils vivent en marge de la société ou non, de Vivre à Mourir, on découvre des facettes complexes de personnages qui se battent pour exister pleinement. À la fois dérangeant, dur, tendre et émouvant, jamais désespéré ni complaisant, l'auteur reste fidèle au style qui le caractérise.

Si un livre vous fait rire aux éclats ou pleurer en silence;
Si un livre vous dérange ou vous interpelle;
Si un livre vous chavire le coeur ou vous donne la chair de poule;
Si un livre vous fait réfléchir ou ne vous laisse pas l'oublier;
C'est que l'auteur a bien fait son travail!

Juliette, Eugénie, Jonathan, Christophe ou encore Rachel et Roméo, à travers tous ces personnages (et les autres), je suis passée par une panoplie d'émotions... Chaque nouvelle se termine par une fin "punchée" et c'est à cela que je m'attends lorsque je lis un recueil de nouvelles! De petites histoires qui ne sont pas insignifiantes et souvent très intenses. J'ai refermé le livre après chaque nouvelle (pour faire durer le plaisir, certes!) afin de digérer le texte.

La sensibilité d'Éric se retrouve d'un bout à l'autre du recueil et cela, même dans la dédicace! Il n'y a vraiment rien d'artificiel là-dedans, tout est bien senti...

D'autres ont aimé: Virge, Venise.

9 commentaires:

Caro[line] a dit...

Il va falloir que je me le procure bientôt !!!

Anne a dit...

Tu continues donc à être en phase avec la sensibilité d'Eric...

jules a dit...

Caroline: serait-ce une commande "spéciale"? :)

Anne: ouaip! Comment pourrai-je l'expliquer?! Il écrit sur de vraies choses, de vraies émotions, je ne peux qu'être atteinte par ce qu'il écrit...

Caro[line] a dit...

Ah ! Si ça te tente, on peut s'arranger. :-)))

Karine :) a dit...

je le lirai certainement... après ton avis et celui de Venise (je cours voir celui de Virge!!)je suis plus que tentée!

Soie a dit...

Belle découverte que tu nous proposes là.
Dans un registre beaucoup plus léger, j'ai mis de quoi rêver de machines à laver sur mon blog ;-)
Bon dimanche.

Virge a dit...

J'avais vraiment hâte de voir ta "critique" et je suis super contente que tu aies aimé autant que moi!

Danaée a dit...

Contente d'avoir ton point de vue. Moi, ce n'est qu'une question de jours avant que je m'y mette. Je vais aussi essayer de rester "neutre", mais ce sera difficile!

Jules a dit...

karine: tu dois le lire... rien à ajouter...

Soie: disponible au Québec pour l'instant!

Virge: pour une fois que nos avis se rencontrent!!

Danaée: tu n'auras pas besoin de rester neutre car c'est bon pour vrai!!!