lundi 23 juin 2008

Alabama Song, Gilles Leroy

Montgomery, Alabama, 1918. Quand Zelda, "Belle du Sud", rencontre le lieutenant Scott Fitzgerald, sa vie prend un tournant décisif. Lui s'est juré de devenir écrivain : le succès retentissant de son premier roman lui donne raison. Le couple devient la coqueluche du Tout-New York. Mais Scott et Zelda ne sont encore que des enfants : propulsés dans le feu de la vie mondaine, ils ne tardent pas à se brûler les ailes... Gilles Leroy s'est glissé dans la peau de Zelda, au plus près de ses joies et de ses peines. Pour peindre avec une sensibilité rare le destin de celle qui, cannibalisée par son mari écrivain, dut lutter corps et âme pour exister... Mêlant avec brio éléments biographiques et imaginaires, Gilles Leroy signe ici son grand "roman américain".

Abandon de lecture page 84. Que Fitzgerald n'ai pas l'envie d'honorer sa Southern Belle m'importe peu. Que celle-ci cherche à combler son manque ailleurs, ne m'importe pas plus. Parce que je sens que depuis le début ce n'est pas vraiment la carrière de ce grand écrivain qui est en cause, mais bien ses problèmes de couple, je laisse tomber. Ce n'est pas ce que je cherchais en empruntant ce livre! Encore une fois je suis grandement déçue par l'étiquette "Prix Goncourt"...

12 commentaires:

Lisa a dit...

Et dire que j'ai failli l'emprunter il y a quelques jours, j'ai bien fait de le reposer! Quant au prix Gongourt, je me suis rendue compte que celui des lycéens me convenait en général beaucoup plus...

Anne a dit...

Malgré quelques billets enthousiastes, il ne m'a jamais tentée. j'ai économisé le temps de lire 84 pages ;-)

maijo a dit...

Il est sur ma PAL; tu ne me motives pas spécialement...

Florinette a dit...

Je préfère le prix lycéen au prix Goncourt, mais ce livre est dans ma PAL bien avant qu'il soit récompensé et je n'ai toujours pas ressenti l'envie de l'ouvrir et ton avis vient de retarder une fois de plus l'échéance ! ;-)

JULES a dit...

Lisa et Florinette: je dois définitivement me convertir aussi!!! Parce que franchement, je n'ai pas beaucoup de succès avec Goncourt!

Anne et Maijo: oui, oui, économisez vos minutes à faire autre chose, je vous en supplie!! ;)

réjean a dit...

Je l'ai lu et je suis resté avec un malaise. En effet, je n'ai pas trouvé sympathique ni Fitzgerald ni sa femme. Le destin de ce couple censément mythique ne m'a pas atteint. Les lycéens ont souvent un meilleur pif pour les bons romans.

Brize a dit...

Résolument peu attirée par le thème, je n'ai toujours pas emprunté ce roman à la bibliothèque (où je l'aperçois régulièrement), malgré les éloges entendus.
J'ai comme qui dirait l'impression que je serais aussi susceptible de l'abandonner... et avant la page 84 !

Sophie a dit...

Et bien moi je l'ai lu et j'ai beuacoup aimé; mais je crois, Jules, que nous n'avons pas beaucoup de goûts en commun!

Adéle a dit...

Bonjour. Cela ne fait pas très longtemps que je me balade sur la blogosphére et je passe régulièrement chez toi. Aujourd'hui je me décide à lasser un mot car je suis très contente de "rencontrer" enfin quelqu'un qui dit clairement que non, ce Goncourt là non, ce texte et cette approche non. Si tu es intéressée par Zelda j'ai lu l'an passé un texte court (La mort du papillon de Pietro Citati) beau et respectueux de Zelda F. A l'époque je n'avais pas de blog donc tu ne pourras pas y trouver de note à son sujet.

Adéle a dit...

Oups ! pas encore très à l'aise voici mon adresse http://adelle.canalblog.com/

Joelle a dit...

Je l'ai lu en entier car ce n'est pas un livre bien épais mais bon, je n'ai pas vraiment raffoler ... il me semble que le Goncourt aurait pu être attribué à un autre titre !

Anonyme a dit...

Christian Louboutin Marpoil platform sandals
Christian Louboutin Mary Jane Slide
Christian Louboutin Mauresmo chiffon slingback
|Jimmy Choo Suede and mesh shoes
|Jimmy Choo Suede and mesh shoes
|Jimmy Choo Suede sandal with crystal embroidery
|Jimmy Choo Suede sandals
Jimmy Choo BootsJimmy Choo Boots