mercredi 10 septembre 2008

Les crimes de l'accordéon, Annie Proulx.

A la fin du XIXe siècle, un Sicilien débarque à La Nouvelle-Orléans, accompagné de son fils et d'un magnifique accordéon de sa fabrication. Passant de main en main, l'instrument devient le héros du livre. Il accompagne les aventures et tribulations des émigrants du melting-pot: Allemands du Middle West, Polonais de Chicago, Norvégiens du Minnesota... Tous ces humbles, ces miséreux de l'Europe gagnés par le rêve du Nouveau Monde, et dont les descendants, oubliant peu à peu leurs racines, forment l'Amérique d'aujourd'hui, sont les personnages d'un roman-fleuve grandiose comme une épopée. Lauréate du National Book Award et du prix Pulitzer, traduite dans une trentaine de pays, Annie Proulx nous conte l'Amérique réelle avec une vigueur et une puissance dignes de Steinbeck ou de Dos Passos.

Pour une fois, je peux dire que le quatrième de couverture est fidèle au contenu! C'est un roman très riche en couleurs et très enrichissant. Annie Proulx y brosse le portrait des États-Unis à travers plusieurs nationalités et se permet même de faire un saut au Québec. Si la pauvreté, le rejet et la nostalgie est souvent le lot de ces peuples pas toujours bien accueillis, l'auteure nous démontre que la musique unit les coeurs et sauve parfois du désespoir. L'accordéon est un instrument unique présent dans bien des musiques du monde et elle nous le démontre vraiment bien à travers ces quelques 600 pages. C'est un livre pour les passionnés de musique (je pense surtout à elle!), de culture américaine ou encore de découvertes inusitées. Quel autre livre aurait un instrument de musique comme personnage principal?! On y sent un effort de recherche historique et musical soutenu, l'auteure s'étant entourée de plusieurs professionnels pour mener à terme son projet. Annie Proulx a aussi écrit Brokeback Mountain et plusieurs autres romans que je suis impatiente de découvrir!

10 commentaires:

Karine a dit...

Comment as-tu pu deviner que je le noterais aussitôt?? Bien entendu, je veux lire ça!!!

JULES a dit...

Karine: J'ai perdu ma vésicule, pas mon instinct! ;)

Suzanne a dit...

Une auteure que j’adore et c’est peu dire. Elle a une écriture autant prenante que surprenante. Je n’ai pas encore lu «Les crimes de l’accordéon» mais ça ne saurait tarder. Merci pour ce bel avis.

Venise a dit...

Tu as tellement d'instinct que tu as deviné ma question, la réponse étant qu'Annie Proulx est aussi l'auteure de Brokeback Mountain. J'aimerais lire cette (longue) nouvelle pour y découvrir ce qu'il n'y a pas été dit dans le film.
Le "elle", n'aurait pas pu être un autre "elle", c'est à dire Lucie ? Tu m'as fait réaliser que je suis fidèle à deux blogueuses qui aiment s'envelopper de notes.
C'est le fun, cette idée de "elle", encore plus sûre que l'on aille fouiner, car tout le monde sait que si toi tu as de l'instinct, nous, on a de la curiosité.

JULES a dit...

Suzanne: elle a le sens du conte et je pense que je vais me procurer ses autres oeuvres sous peu!

Venise: lorsque j'ai rencontré Karine au dernier salon du livre, elle m'avait spécifié qu'elle achète tout les romans qui parle de musique. L'idée ne s'était pas échappée de ma tête!!

Nanne a dit...

Sa lecture m'a enthousiasmée, Jules ;-)) Cela a été une très belle rencontre littéraire avec une auteure américaine que je ne connaissais pas du tout. J'ai d'ailleurs prévu "Un as dans la manche". Un peu dans la même veine que "Les crimes de l'accordéon".

La pyrénéenne a dit...

Bonjour Jules ,
On ne se connait pas encore "officiellement" mais je te connais un peu quand même pour avoir vu ton pseudo dans maints commentaires , notamment chez Anne , notre insatiable lectrice ... ;-))
Je viens d' avoir une proposition du livre de poche pour recevoir gratuitement ce livre contre un billet dans les 4/6 semaines ... est-ce un gros gros pavé , que je sache avant de m' engager ???
J' adore la citation qui figure sous ta photo , je la note et m' en servirai à l' occasion ! :-D

Jules a dit...

La pyrénéenne: il fait 627 pages... pas si mal si on lit vite! :) Bon, je fais un tour chez toi pour te connaître!

La pyrénéenne a dit...

Merci pour la réponse et ... banco pour l' accordéon ! ;-))

sylvie a dit...

j'ai reçu ce roman par une opération proposée par BOB et le livre de poche. Je n'ai pas été déçue, même si mon enthousiasme n'égale pas le tien :)