mardi 31 juillet 2007

La plantation, Calixthe Beyela.

Le Zimbabwe était leur terre, leur domaine, leur paradis... Jusqu'au jour où le " Président élu démocratiquement à vie " décide d'exproprier ces derniers Blancs qui se croyaient les rois du monde, les réduisant à la lutte ou à l'exil. Blues a dix-huit ans. Ses cheveux d'or et son caractère farouche enflamment tous les désirs. Fille d'un grand propriétaire terrien, sûre de sa supériorité et de son éducation, elle a vécu sur un nuage de privilèges, aimée, choyée, courtisée. Mais sous sa peau blanche bat le coeur, d'une femme née de cette terre d'Afrique qu'elle aime tant, et pour laquelle elle est prête à se battre et à mourir... Pour la première fois, un grand écrivain noir se met dans la peau des Blancs, des colonisateurs. Avec cette fresque tumultueuse et passionnée, Calixthe Beyala a réussi un véritable Autant en emporte le vent africain, peuplé d'êtres violents et chimériques, rusés et naïfs, Noirs et Blancs qui peinent à inventer ensemble une vie nouvelle.

"La beauté de Suzie canardait indifféremment hommes et bêtes. Les chiens se pâmaient à ses pieds et les chevaux se couchaient pour qu'elle n'use point d'étriers" (p.181) N'avez-vous pas envie de rire de cette image? La beauté de Suzie illuminait les prés telle une lune un soir de pleine lune... Il me semble que dit comme cela on aurait imaginé sa beauté beaucoup plus facilement!

"Fanny était à l'aise dans cette atmosphère, loin des angoisses existentielles qui minaient sa famille et la communauté blanche. Elle s'enfonçait dans un temps où l'homme ne se posait pas de questions sur l'évolution de la médecine, la conquête de Mars ou sur les remèdes contre la mort: jusqu'ici on comprend que les préoccupations de l'Afrique ne sont pas les mêmes que les pays industrialisés et que les batailles ne sont pas les mêmes... Et bien voilà ce qui vient après cet énoncé quasi-philosophique: "Je t'aime, Nicolas", murmurait-elle." Est-ce que ce bout de phrase a du sens ici? Nous sommes en pleine guerre entre Blancs et Noirs du Zimbabwe, les enjeux sont déterminants pour les grands propriétaires terriens Européenes qui sont expropriés et même tués suite à la décision du président "élu démocratiquement à vie"...

"Alors seulement, elle s'écroula sur le lit et versa des larmes. Elle pleura Zaguirané qui s'était envolé en fumée, en même temps ses rêves de liberté et de fraternité; elle pleura ses illusions de mettre fin à cette tyranie qui voulait que Noirs et Blancs ne soient égaux que dans la misère. Et quand cela lui parut suffisant, elle s'ébroua, donna cent coups de peigne à ses cheveux, parce qu'il était temps de se remuer." (p.389) Bien sûr! Je m'appelle Blues, j'ai 18 ans, je viens de rater un coup d'état contre le président, et hier, je rêvais de me faire culbuter dans le boisé par Franck qui a deux fois mon âge. Que me reste-t-il d'autre à faire que de peigner mes beaux cheveux longs après tout cela?! Je suis vulgaire, mais vous trouverez pire dans ce livre! Je pousserai la comparaison à celle d'inviter un humoriste aux funérailles de la personne qui vous est la plus chère! Un grand malaise, un non-sens, une plaisanterie de mauvais goût. Ce livre en est truffé.

Ce qui m'a énervé au plus haut point, c'est que Beyala soit demeurée très prudente laissant tous les beaux rôles aux Blancs! Je ne peux imaginer que dans ces histoires de colonisateurs-colonisés, propriétaires terriens-domestiques, l'envahisseur ait toujours le bon rôle... Ni bon pour la portion fleur-bleue, ni bon pour la partie socio-politique invraisemblable...

5 commentaires:

Jo Ann v. a dit...

Je viens de perdre un commentaire :((
Je ne sais plus ce que j'y disais :((

Jo Ann v. a dit...

(J'espère que ça marche)
Chez des amis qui ne lisent qu'une fois par an, il y en a certains qui disent qu'elle est une imposture. Je n'ai lu qu'un livre d'elle et je n'ai pas vraiment aimé, donc je ne sais pas si je vais retenter ma chance... (c'était pas tout mon commentaire, mais le reste parler du Zimbabwe...)

Katell Bouali a dit...

Tu me fais faire des économies Jules :-D
Bonne journée!

JULES a dit...

Jo Ann: Je ne le conseille pas du tout. C'est rare que je fais cela, mais j'ai eu l'impression de lire une imposture justement! Quelqu'un qui pressé de publier aurait tourné les coins ronds...

Katell: Bonne journée! Qu'achèteras-tu à la place? ;P

eda a dit...

買煙火,製造浪漫煙火小舖,101煙火,煙火小舖,煙火,仙女棒,沖天炮,勝利之花,甩炮,升空煙火,衣蝶,衣蝶,情趣用品,情趣用品,情趣商品,情趣,情趣,衣蝶情趣精品百貨,衣蝶情趣精品百貨,情趣用品衣蝶,情趣用品衣蝶,自慰套,飛機杯,充氣娃娃,AV女優,AV,電動按摩棒,按摩棒,G點,調情棒,後庭拉珠棒,跳蛋,變頻跳蛋,有線跳蛋,無線跳蛋,潤滑液,男女穿戴用品,穿戴用品,情趣內衣,性感內衣,情趣跳蛋,角色扮演,情趣角色扮演,丁字褲,情趣內褲,性感內褲,性感吊帶襪,網襪,性感網襪,T字褲,煙火批發,情趣禮品,成人用品,情趣內衣,情趣精品,情趣商品,單身戀人圖影區,自慰器