vendredi 21 septembre 2007

Le Bestial Serviteur du pasteur Huuskonen, Arto Paasilinna.

A l'approche de la cinquantaine, le pasteur Oskar Huuskonen traverse une mauvaise passe. Son mariage bat de l'aile, sa foi vacille, ses prêches peu conformes aux canons de l'Eglise lui attirent les foudres de ses supérieurs et ses paroissiens le désolent. Comme si cela ne suffisait pas, ses ouailles décident de lui offrir pour son anniversaire un cadeau empoisonné : un ourson qui vient de perdre sa mère, spectaculairement morte par électrocution au sommet d'un pylône à haute tension du village. Mais le pasteur s'attache peu à peu à l'animal et pousse la sollicitude jusqu'à lui construire pour l'hiver une tanière tans laquelle il finit par le rejoindre, en compagnie d'une charmante biologiste venue étudier les mœurs de la bête. Il n'en fallait pas moins pour que la vie d'Oskar Huuskonen bascule : la pastoresse demande le divorce, la biologiste prend la tangente et l'évêque, lassé des bizarreries du pasteur, le met d'office en congé. Ruiné et l'esprit chagrin, Huuskonen décide de partir à l'aventure avec son ours. Un long périple qui les mènera de la mer Blanche à Odessa, Haïfa, Malte ou Southampton, en quête d'un sens à leur existence.

Arrêt de lecture à la page 160... Je suis presqu'à la fin, j'en prends note... Je suis lasse de l'ourson savant et je ne suis plus curieuse de connaître leur destinée. Le rythme, le sujet, rien ne m'y accroche vraiment. Pourtant, Paasilinna a un humour particulier et drôle... Il délire un peu, il exagère, ça ne me réussit pas!

4 commentaires:

BelleSahi a dit...

Je l'ai commandé pour la bibli :-s !!!

BlueGrey a dit...

Ce livre là m'a ennuyé moi aussi... Bof bof!

JULES a dit...

Belle: j'ai pourtant lu de bons commentaires, tu verras...

Bluegrey: Ouf! Je ne suis pas seule...

Michel a dit...

@Bellesahi
Il y a c'est vrai une longueur, mais le charme des livres de cet auteur est toujours intact.
Mais c'est vrai que ce n'est pas le meilleur de ces livres