samedi 31 janvier 2009

La grosse, Françoise Lefèvre.

Rien ne prédestinait Céline Rabouillot à devenir garde-barrière. Elle lit des livres, parle trois langues, comprend les enfants comme personne. Elle accompagne un homme âgé qui a aimé les abeilles, la bonne chère et les grands crus de Bourgogne. Mais elle est grosse, trop grosse pour les "autres" que dérangent ses manières et ses habitudes.

Dans ce récit tragique et touchant, Françoise Lefèvre, en même temps qu’elle évoque la cruauté par phrases impitoyables, s’attache à révéler la somme de grâce et de tendresse qui fait de Céline Rabouillot un être de passion, une femme vulnérable et sublime.


Toute la tristesse d'une vie, celle de Céline, qu'on appelle la grosse se lit en une centaine de pages... Un condensé de son malheur, de ses minuscules petites joies et de ses rêves. L'humain est méchant et Céline en aura plus que sa part de cette méchanceté gratuite face à son extérieur généreux. C'est un petit roman intense que j'ai découvert sur les blogs il y a quelques semaines et je me réjouis de cette découverte. Françoise Lefèvre arrive parfaitement à nous transmettre son idée du romantisme, de la passion et de la générosité chez une femme délaissée, recluse en campagne française...

13 commentaires:

sylire a dit...

Je viens tout juste de finir ce livre. Un concentré de saveurs et d'émotion. J'ai adoré.
Mon billet dans quelques jours.

Jules a dit...

Sylire: ce livre est révoltant, touchant, fabuleux!

Venise a dit...

Décidément, depuis ton tonique "Replay", la vie s'organise pour te laisser raccrocher.

Petit commentaire impertinent :
Mon chum sait toujours quand je suis sur ton blogue, combien de temps j'y reste. Sacrée Dolie va ! En tant que "brouteuse" professionnelle, elle connaît pas la discrétion !

Katell a dit...

Je devrais bientôt le lire!

Gambadou a dit...

dur ce livre que j'ai aussi beaucoup apprécié

Jules a dit...

Venise: tu peux lui couper le clapet en cliquant sur le petit haut-parleur... Marc ne saura plus rien!!

Katell: tu aimeras!

Grominou: oui, c'est très dûr pour cette pauvre Céline!

Flo a dit...

J'ai bcp aimé "le petit prince cannibale" du même auteur.

Leiloona a dit...

Noté chez Antigone : sur ma liste pour un prochain achat ! :)

Jules a dit...

Flo: je note!

Leiloona: un bon achat!

Anjelica a dit...

toujours pas prête malgré les billets élogieux !

Jules a dit...

Anjelica: vas-y c'est un très beau livre!

liliba a dit...

Adoré moi aussi... Si terrible et si beau à la fois !

Marie a dit...

A priori, je n'étais pas attirée par ce livre. De nombreux billets élogieux, comme le tien, m'ont fait changer d'avis. Quel bonheur d'avoir découvert ce récit à la fois poétique, sensuel et tragique...