samedi 17 octobre 2009

Les Troutman volants, Miriam Toews.

L’impétueuse Hattie vient de se faire plaquer par son petit ami à Paris. Sa sœur, Min, connaît un épisode dépressif encore pire que les précédents. Quand Hattie reçoit l’appel sa nièce Thebes, qui n’a que onze ans, elle saute dans le premier avion pour Winnipeg . Elle trouve Min en route pour l’hôpital psychiatrique et prend ses neveu et nièce sous son aile. Des deux enfants de Min, Logan et Thebes, l’un ne parle pas, tandis que l’autre parle trop, beaucoup trop… Hattie est bien sûr dépourvue de toute aptitude parentale et décide de faire la première chose qui lui passe par la tête : entasser les enfants dans la fourgonnette Ford avec une glacière pleine de sandwichs, et foncer vers le sud des États-Unis à la recherche de leur père, qui vit quelque part là-bas.

Dans le périple fantasque qui s’ensuit, Hattie tente de se réconcilier avec le passé piégé qu’elle partage avec sa sœur, Logan grave à la pointe du couteau d’étonnantes maximes sur le tableau de bord, tandis que Thebes dessine des chèques gigantesques qu’elle distribue aux gens dans le besoin. Le trio découvre bientôt que, si la liberté a un prix, elle comporte aussi d’indéniables avantages.

Un road trip avec un adolescent frustré de 15 ans et une jeune fille de 11 ans à l'hygiène douteuse, ce n'est pas de tout repos. J'ai quelques fois refermé le livre épuisée par toute cette énergie contenue dans ces deux êtres particuliers engendrés par une femme tout aussi... particulière! Lorsque deux enfants sont élevés par une mère qui ne fonctionne pas toujours à 100% entre les deux oreilles, on peut dire qu'ils développent des aptitudes peu communes pour leur génération. Logan et Thebes s'expriment de bien des manières, artistiques ou pas, pour faire passer leur message d'enfants un peu délaissés au fil du temps. Même si leur tante Hattie tente de leur redonner une certaine confiance en l'adulte, tout au long du récit, on sent bien leur manque de sécurité flagrant. Si on bascule entre les souvenirs de Hattie et de sa soeur Min et entre le réel à lequel Hattie doit faire face aujourd'hui, l'auteure le fait sans jamais perdre de vue que ce qui se vit maintenant a un lien certain avec le passé. Cette jeune tante de 28 ans se garde bien de dévoiler les raisons pour lesquelles elle prend si soin de ses neveux, mais ce n'est pas un secret, elle essaie encore de récolter l'amour de sa soeur très bizarre! Je ne dévoile pas le punch en disant cela!

Une belle découverte que cette écrivaine canadienne qui a déjà remporté le Prix du Gouverneur général pour Drôle de tendresse. Le livre sera débattu au prochain épisode de Bazzo.tv le 23 octobre prochain.

Objectif PAL # 11

5 commentaires:

celsmoon a dit...

Oh ça m'a l'air chouette !!! Je vais tenter de le trouver ici !

Jules a dit...

Celsmoon: il y a un ton humoristique malgré le drame qui se vit, c'est bien!

Karine:) a dit...

Je n'avais jamais entendu parler de ma vie... mais c'est très tentant comme thème.. bien que bon, l'hygième douteuse me fait hésiter!

Jules a dit...

Karine: non, non je l'ai mentionné parce que ça me faisait penser à la fille de ma cousine qui a comme eu un 6 mois dans sa vie vers l'âge de 9-10 où prendre sa douche était le dernier de ses soucis!! :) Ce n'est pas plus dégeu que ça...

Anonyme a dit...

Christian Louboutin Very Prive 120 pumps| Christian Louboutin Very Prive 120 pumps
Christian Louboutin Very Prive paillette platforms| Christian Louboutin Very Prive paillette platforms
Christian Louboutin Very Prive Peep-Toe Pumps| Christian Louboutin Very Prive Peep-Toe Pumps
Christian Louboutin Very Prive pumps| Christian Louboutin Very Prive pumps
Alexander McQueen FAITHFUL SKULL ANKLE BOOT
Giuseppe Zanotti Peep-toe Ankle Boot
Alexander Wang Addison leather boots
Jimmy Choo BootsJimmy Choo Boots