mercredi 17 janvier 2007

Hivers. Sous la direction de Bertrand Carrière.

Je vous le jure, je n'ai pas fait exprès! En sortant du boulot, je suis passée à la biblio prendre quelques livres réservés et ce livre était en "display" dans l'entrée. Il n'y a pas lecture plus appropriée aujourd'hui qu'un livre sur l'hiver! On y apprend quelques concepts tels que l'hivernité (tous les aspects de l'hiver) et les hivernants (nous citoyens de l'hiver!). Hivernophobe ou mal-hivernant, appelez-moi comme vous vous voudrez, voyez dans quel camp je me range...


"Les expériences des hivernants sont également marquées par des attitudes qu'étudie la psychologie: il existe nombre de comportements d'hiver tant positifs que négatifs." p.13

Selon vous, aujourd'hui, positif ou négatif à -40 degrés? Si bien exprimé dans la préface: "Un rapport incontestablement basé sur des sentiments polarisés aux limites de l'amour et de la haine." p.5 Je vote pour la haine! Sérieusement, ce livre chaleureux (oui, malgré le sujet), est constitué de textes d'auteurs (10) qui racontent à leur façon la signification de "leur" hiver et d'images de cette saison (25) où l'on peut voir la misère, la joie, les désastres, l'humour, l'immensité, l'impuissance, tous reliés à cette neige si abondante!


L'hiver peut aussi être beau et plusieurs auront un témoignage d'amour: "L'hiver, c'est la qualité incomparable de la lumière, les ciels étoilés, les aurores boréales, une lumière d'une grande pureté, parfois aveuglante." p. 68


Mes coup de coeur (désolée, pas de photos disponibles):

Page 88: la neige qui sert de canevas à la nature.

Page 89 et 116: pour ses cristaux de neige qu'on voudrait immortalisés à jamais.

Page 102: pour le "pain de sucre" formé tous les hivers au bas de la Chute Montmorecy.

Voici un aperçu en couleurs, mais la photo du livre est en noir et blanc et
beaucoup plus spectaculaire!



Un livre à regarder dans un bain chaud ou à emporter dans le Sud pour les nostalgiques de l'hiver... parce que ça existe!


Diffusion Canada: Dimédia Inc.
Diffusion Europe: Le Seuil

5 commentaires:

n-talo a dit...

perso, j'adore l'hiver , la simple vue de la neige me met la larme à l'oeil, et puis l'hiver, le dedans est bien distinct du dehors, ça aide à se recentrer, surtout si l'on dispose d'un bon feu de cheminée (ce qui hélas n'est pas le cas pour tout le monde, oh zuuut ... )

Meria a dit...

Euh ... Oui, c'est beau l'hiver, si on pense neige, branches couvertes de givre, rayons de soleil dans un air pur, joues rougies par le froid .... Mais, si comme à Paris en ce moment c'est pluie, pluie, pluie, ciel gris et 14° à l'extérieur (depuis le début de l'hiver théorique !), c'est beaucoup moins romantique et "hivernant".
Et pour moi qui préfère le printemps ou l'été, j'en viens à espérer un vrai hiver, car finalement, psychologiquement et peut-être physiologiquement, cela me manque !
Patientons, et faisons un peu moins de mal à la planète ...

BelleSahi a dit...

Aujourd'hui chez moi c'est vent très fort ! Notre règion est en alerte !! Moi j'aime toutes les saisons !

JULES a dit...

Un himver doux, c'est bien! Mais à des températures de -40, c'est beaucoup moins bien... C'est difficile psychologiquement et physiologiquement. L'hiver isole parfois les personnes âgées, les handicapés. De la neige partout, c'est beau! Mais quand il circuler avec une canne, une poussette avec bébé ou une chaise roulante, c'est foutu! Bon, je vais m'arrêter, c'est clair que je n'aime pas l'hiver, vous l'aurez compris! ;p

Allie a dit...

Ce livre-là JE LE VEUX! ;) Moi qui voue un amour inconditionnel à l'hiver, la neige, les bourrasques et les tempêtes... ça me prendrait bien ce livre! Je le note! :)