mardi 29 avril 2008

Chroniques de San Francisco, Armistead Maupin.

Les seventies sont sur le déclin, mais San Francisco, la fureur au cœur et au corps, vibre encore d'une énergie contestataire. La libération sexuelle est consommée et s'affiche dans les rues aux couleurs d'enseignes et de néons tapageurs. Tout droit venue de Cleveland, Mary Ann Singleton, vingt-cinq ans, emprunte pour la première fois les pentes du « beau volcan ». Elle plante son camp au 28 Barbary Lane, un refuge pour « chats errants ». Logeuse compréhensive et libérale, Mme Madrigal règne en matriarche sur le vieux bâtiment qui abrite une poignée de célibataires : Mona, rédactrice publicitaire, son colocataire Michael, chômeur et disciple de « l'amour interdit » et le beau Brian Hawkins, coureur de jupons insatiable. Les héros de cette tribu enchantée ont fait le bonheur de millions de lecteurs dans le monde entier, au fil des six volumes de cette saga.« Un petit bijou d'humour et d'humanisme. »

San Francisco, la ville des rêves! Tout y est permis et on dirait bien que Mary Ann Singleton est un peu trop collet monté pour cette méga partouse perpétuelle! L'intégration est difficile malgré tous ses nouveaux amis (hippies, gais, bi, sans emploi, consommateurs de drogues douces et dures. Bref, elle aura affaire à la toute gente olé-olé des années 70 d'une ville très "in"!). J'ai remarqué que l'auteur est très présent à travers les personnages et les événements (guerre du Vietnam, les colonnes dans le quotidien, l'homosexualité, etc.) et je pense que c'est ce qui donne une teinte de réalisme profond à son récit. Je pensais pouvoir lire ce premier tome sans vraiment y attraper la piqûre, mais l'auteur a certainement trouvé la façon de nous rendre accro à ses chroniques en laissant un grand vide en ce qui concerne le passé de la mystérieuse et matriarcale Madrigal... Il y a d'excellents moments d'humour et de surprise dans ce roman et il se lit comme un journal... Laissez-le sur le coin de la table, au petit déjeûner, il se consomme facilement! Mais pourquoi est-ce que je vous dis cela?!

14 commentaires:

Karine a dit...

J'ai la série de 6 volumes des "Chroniques de San Francisco", que j'ai prévu lire à l'été. Ton billet m'encourage!!! Si c'est plein d'humour, je crois que je vais aimer :)

JULES a dit...

Karine: il y a un 7ième volume, le savais-tu?

Phil a dit...

J'ai lu cette série il y plusieurs année et j'ai adoré. Il y a vraiment de quoi devenir accro.
J'ai appris qu'Armistead Maupin venait de faire un nouveau livre avec Michael Tolliver. J'aimerais bien le lire mais l'idéal serait que je me rafraichisse la mémoire avant.

JULES a dit...

Phil: effectivement un 7ième tome vient de sortir, on en parle dans le magazine LIRE - avril 2008... j'ai encore un bout de chemin à faire avant d'y arriver!

Anne a dit...

J'ai promis à ICB de les lire ;-)

InColdBlog a dit...

Il y a d'excellents moments d'humour et de surprise dans ce roman et il se lit comme un journal...
C'est parce qu'au départ les Chroniques étaient publiées chaque jour sous forme de feuilleton dans un des journaux de San Francisco.
ICB qui ramène sa fraise

kathel a dit...

J'en ai lu 4 ou 5 il y a quelques années. J'ai beaucoup aimé ces chroniques, c'est fin et amusant...

Bellesahi a dit...

Je les ai à la maison et pourtant je ne les ai jamais lues !!!! Il va falloir que je m'y mette !

Valeriane a dit...

Ca y est, j'ai craqué!!
Je viens d'acheter le dernier tome des chroniques... Michael est vivant! ;-)

JULES a dit...

Anne: une promesse est une promesse, allez, allez ouvre la première page tout de suite!! ;)

In Cold blog: je sais bien! D'où le clin d'oeil!!

Kathel: amusant! Je suis d'accord...

Belle: il semble que ce soit une bonne série!

Valériane: bonne lecture!!

La Pépette a dit...

Bonjour,
je viens de découvrir votre site et je voulais dire que j'envie ceux d'entre vous qui n'ont pas encore lu les chroniques de San Francisco, car ils vont se régaler à découvrir tous ces personnages. Rapidement ils deviennent vos amis et vous ne souhaitez pas les quitter. Pas lu le dernier tout récent par contre.
Bon lecture à toutes et tous et bonne fête du 1er mai !

Lou a dit...

j'ai décroché au 5e mais je vais sans doute le lire ainsi que le 6e avant la sortie en poche en VO du tout tout dernier :)

Mona a dit...

Je lui doit mon pseudo que je traîne depuis 8 ans :)
et le 7e m'a tellement émue que j'en ai fait un billet :)

bref j'aime en somme.

eda a dit...

買煙火,製造浪漫煙火小舖,101煙火,煙火小舖,煙火,仙女棒,沖天炮,勝利之花,甩炮,升空煙火,衣蝶,衣蝶,情趣用品,情趣用品,情趣商品,情趣,情趣,衣蝶情趣精品百貨,衣蝶情趣精品百貨,情趣用品衣蝶,情趣用品衣蝶,自慰套,飛機杯,充氣娃娃,AV女優,AV,電動按摩棒,按摩棒,G點,調情棒,後庭拉珠棒,跳蛋,變頻跳蛋,有線跳蛋,無線跳蛋,潤滑液,男女穿戴用品,穿戴用品,情趣內衣,性感內衣,情趣跳蛋,角色扮演,情趣角色扮演,丁字褲,情趣內褲,性感內褲,性感吊帶襪,網襪,性感網襪,T字褲,煙火批發,情趣禮品,成人用品,情趣內衣,情趣精品,情趣商品,單身戀人圖影區,自慰器,情趣用品,情趣用品,情趣,情趣,真愛密碼情趣用品,真愛密碼,真愛密碼,真愛密碼情趣用品,
自慰套,飛機杯,充氣娃娃,AV女優,AV,電動按摩棒,按摩棒,G點,調情棒,後庭拉珠棒,跳蛋,變頻跳蛋,有線跳蛋,無線跳蛋,潤滑液,男女穿戴用品,穿戴用品,情趣內衣,性感內衣,情趣跳蛋,角色扮演,情趣角色扮演,丁字褲,情趣內褲,性感內褲,性感吊帶襪,網襪,性感網襪,T字褲,自慰器,貓裝