samedi 24 mai 2008

Rêve d'amour, Laurence Tardieu.

" Nous sommes le 21 juillet 2006. Il est vingt heures. Je m'appelle Alice Grangé. J'ai trente ans. Gérard Oury, est mort hier. Tout cela est certain. Vérifiable. Le réel. Je marche vers un homme que je ne connais pas. Ça encore, le réel. Cet homme a aimé ma mère. Ma mère a aimé cet homme. Je n'en suis déjà plus sûre. Cet homme va me parler de ma mère. Je ne sais pas. Je vais retrouver quelque chose de ma mère. Je ne sais pas. Les choses les plus importantes sont-elles celles que l'on sait, ou celles que l'on cherche ? Je m'appelle Alice Grangé. J'ai trente ans. Je cherche ma mère. "

"C'est ce soir là que j'ai compris que les livres étaient une des expressions les plus fortes, les plus troublantes et les plus vraies de la vie."
(p.157)

Il y a si longtemps que je le dis, lorsque j'aime vraiment un livre, c'est lorsqu'il est venu chercher quelque chose en moi. Un peu comme une référence sur le déjà vécu ou un brassage intérieur qui fait remonter les émotions à la surface. Laurence Tardieu réussit à tout coup et c'est pour cette raison que je la classe parmi mes auteurs chouchous. Elle a un style saccadé qui vous essouffle en quelques pages, mais qui vous pousse tellement à avancer que ses oeuvres se lisent d'une traite, sans pause! Je crois bien que ce livre est celui qui comporte le plus de points d'exclamation et d'interrogation. Le questionnement y est douloureux et profond. Mais on ne peut s'attendre à moins d'une femme qui a perdu sa mère très tôt et qui a vécu auprès d'un père qui a survécu à une frustration immense dont je ne peux vous parler... Ce roman est peut-être moins fort que Puisque rien ne dure, mais il ne vous laissera pas indifférents, j'en suis persuadée.

8 commentaires:

Anjelica a dit...

Je le note puisque j'ai aimé 'Rien ne dure' mais pas pour l'instant .

Anjelica a dit...

Je le note puisque j'ai aimé 'Rien ne dure' mais pas pour l'instant .

Éric a dit...

Je seconde les propos de Jules!

Anne a dit...

Il y a aussi "Le jugement de Léa" que j'ai envie de lire.

sylire a dit...

J'ai lu le jugement de Léa, pour rebondir sur ce qu'a dit Anne, et j'ai bien aimé. Je compte bien lire les autres.

Karine a dit...

C'est un livre que je lirai certainement quand mon effroyable PAL aura un peu descendu. Je ne sais pas pourquoi, je crois que je préfèrerai à "Puisque rien ne dure", qui était comme "trop" pour moi. Une intuition comme ça!

Caro[line] a dit...

Je suis donc très fière de t'annoncer que je suis en train de lire un des romans de ton auteur chouchou, Puisque rien ne dure ! ;-)

JULES a dit...

Anjelica: tu sembles faire un peu relâche côté lecture non? Parfois, on a besoin de faire autres chose, je suis d'accord!!

Éric: c'est pas toi qui m'a fait décourvrir cette auteure??!!

Anne et Sylire: il est sur ma LAL, je dois tout lire d'elle, sinon elle ne serait pas une vraie chouchou!!

Karine: je t'assure que tu devrais lire les 2!!

Caro: on s'échange les chouchous maintenant?! ;)