mardi 15 avril 2008

Vandal Love ou perdus en Amérique, D.Y. Béchard.

Récit multigénérationnel, Vandal Love ou Perdus en Amérique s'ouvre sur la figure du patriarche gaspésien Hervé Hervé, dont la famille a cette particularité d'engendrer tour à tour des géants et des nains ; les premiers, pour des raisons évidentes, ayant la préférence des parents. La trame s'articule principalement autour de la figure de Jude, petit-fils géant de Hervé Hervé et jumeau d'Isa-Marie, une naine maladive.


Un titre bien choisi pour un livre ou la destruction est au rendez-vous! La suite... ici.