lundi 28 décembre 2009

La noce d'Anna, Nathacha Appanah.

" Sur le mur, la robe est accrochée comme un tableau de chasse. Elle est belle, sans doute un peu sage mais, qu'importe, c'est le jour d'Anna. Aujourd'hui, 21 avril, je marie ma fille, je laisserai de côté mes pensées de vieille folle, je serai comme elle aime que je sois : digne, bien coiffée, bien maquillée, souriante, prête à des conversations que je suivrai avec un enthousiasme feint et qui ne me laisseront aucun souvenir, parée pour butiner d'invité en invitée, mère parfaite que je serai aujourd'hui. Je me cacherai pour inhaler mes Fumer Tue. Je marie ma fille, aujourd'hui. Cette phrase bondit dans ma tête tandis que je la regarde dormir. J'ai quarante-deux ans et je marie ma fille aujourd'hui. J'ai soudain l'impression d'être sortie de mon corps, de flotter au-dessus d'Anna endormie et de moi-même, de regarder tout cela comme on regarde un film, de me dire que cela ne peut pas m'arriver, pas à moi. J'aurais souhaité être sage le jour du mariage de ma fille... "

Pendant la noce d'Anna, sa mère se souvient. De la jeune femme qu'elle a été, si différente de sa fille aujourd'hui, de ses rêves, de ses espoirs, de ses envies ; parce qu'elle en a encore, des envies, cette femme célibataire qui marie sa fille... Pendant la noce, l'enfance d'Anna resurgit avec le souvenir du père, de l'absent, de l'inconnu... Et un autre bonheur pointe son nez dans la nuit.

Sonia a 42 ans et choisit le jour des noces d'Anna, sa fille unique, pour faire une introspection sur sa vie... Une fois ce livre ouvert, j'ai été emportée d'un seul souffle jusqu'à la dernière page. Sonia est une mère un peu gaffeuse et légère, contrairement à sa fille qui semble avoir le contrôle et la rigidité d'une femme beaucoup plus âgée... La relation entre les deux n'est peut-être pas au meilleur, mais on sent que chacune essaie de faire le petit effort nécessaire à la réussite de cette journée bien spéciale dans le vie d'une jeune fille et de sa mère monoparentale...

Tout au long de ma lecture, j'ai éprouvé de la tendresse envers cette femme qui a vécu seule et qui semble avoir fait son possible pour mener à bien une carrière et l'éducation de sa fille. Par contre, Anna n'a peut-être pas été aussi indulgente et semble avoir négligé les sentiments de sa maman. Bien entendu, nous n'avons qu'une seule version de l'histoire, c'est ce qui rend ce livre encore plus charmant... On se laisse facilement prendre au piège qui est celui d'imaginer ce qui se passe dans la tête de l'autre. Heureusement, bien que la personnalité de Sonia comporte quelques défauts, c'est une femme lucide qui arrive à nous transmettre quelques bons indices sur le personnage qu'est sa fille au quotidien. Un roman bien écrit sans longueurs, sans coupures, parfait!

Un autre coup de coeur en cette fin d'année...

Objectif PAL #28

21 commentaires:

Meria a dit...

Tu me donnes envie de mettre ce livre dans ma LAL :-)

Stephie a dit...

Je l'ai noté il y a un moment mais j'ignore si j'aurai le temps de le lire bientôt.

kathel a dit...

Les coups de cœur sont nombreux pour ce livre, mais ce doit être le sujet qui ne m'inspire guère...

Jules a dit...

Meria: tu aimeras j'en suis certaine! Vas-y note, note!

Stephie: il est très court 177 pages et en bonne lectrice que tu es en quelques heures tu auras fait le tour...

Kathel: pourtant Sonia n'est pas une maman banale...

Réjean a dit...

Je l'ai lu il y a peu de temps. Bizarrement, même si je l'avais aimé, il ne m'en reste pas grand-chose. J'ai préféré Le dernier frère.

Jules a dit...

Réjean: peut-être parce qu'il est question d'histoires d'hommes plutôt que de femmes...

Anjelica a dit...

J'ai beaucoup aimé cette lecture que j'ai d'ailleurs offerte depuis :)

Jules a dit...

Anjelica: c'est vrai que c'est un bon livre à offrir!

aBeiLLe a dit...

J'ai aussi adorer ce roman, je l'ai offert à quelques une de mes amies! :o)

Jules a dit...

Abeille: ont-elles aimé?

Karine:) a dit...

J'ai lu beaucoup de bien sur ce livre... comme il est sorti en poche, pourquoi pas!!!

(PS; le mot à taper pour ce commentaire est "tardis"... le Docteur m,attend jusque sur ton blog!!!)

Jules a dit...

Karine: il va falloir m'expliquer car je suis dans le noir en ce qui concerne le fameux Docteur!!

Marie L. a dit...

La couverture m'a aussitôt plu. Ton avis me donne envie de courir, là tout de suite, à ma librairie pour le chercher!
(Sauf que j'ai pris de bonnes résolutions pour 2010...Pfff)

Jules a dit...

Marie L: sauf que nous sommes encore en 2009 pour quelques jours!! :)

Marie a dit...

Ahh ! J'ai déjà noté ce livre dans ma liste il y a quelques mois et je n'ai toujours pas eu le temps de le lire !!!

Jules a dit...

Marie: il faudra le lire et ne pas l'oublier!

sylire a dit...

Ce livre est magnifique... Un gros coup de coeur.

Jules a dit...

Sylire: comme quoi il ne faut pas avoir des histoires trop compliquées pour être intéressant...

Lounima a dit...

Dans ma PAL depuis quelque temps déjà, tu me donne envie de le mettre au-dessus de la pile !! ;-)

Jules a dit...

Lounima: je pense qu'il en vaut la peine...

Keana a dit...

Je l'ai lu il y a bientôt 6 mois donc mes souvenirs ne sont pas très frais. Mais j'ai un souvenir d'émotion en lisant ce livre dans certains passages.
Cette "mère courage" qui a élevé sa fille seule est un personnage poignant.