mardi 1 septembre 2009

Les grandes marées, Jacques Poulin.

Seul sur une île au milieu du Saint-Laurent, un traducteur de bandes dessinées voit son havre de paix envahi par des individus loufoques et une jeune femme belle, mystérieuse et indépendante avec laquelle il se lie d’amitié. C’en est fini de sa solitude créatrice.
Déjà reconnu comme un classique de la littérature québécoise, ce livre dit avec force et dans une langue somptueuse que le paradis sur terre ne dure jamais longtemps

Le bonheur ne dure jamais longtemps est peu dire dans le cas de Teddy Bear qui voit débarquer sur son île toute une série de personnages loufoques et envahissants: la Tête Heureuse, l'Homme Ordinaire, l'Animateur, le boss, la belle Marie, l'Auteur et le professeur Mocassin! Chacun y est pour une question de cheminement personnel (ou de contribution au cheminement de l'autre!), mais comment est-ce possible d'arriver à un résultat sur une île de 2 kilomètres n'offrant que deux maisons bien peu équipées?! Vous l'aurez deviné, on se pile rapidement sur les pieds, même si chacun essaie de ne pas déranger l'autre (ou l'hôte!).

J'aime lire Jacques Poulin et ses histoires de traduction où le personnage traverse une période de questionnement et essaie d'atteindre la perfection (La traduction est une histoire d'amour). Dans le fond, tout se situe au niveau de retransmettre la bonne émotion que ce soit d'une langue à une autre ou d'un personnage au lecteur. Les décors que je reconnais, les chats, la traduction (profession rêvée de mon jeune âge) sont des éléments qui me plaisent chez cet auteur.

La tournée d'automne
était au menu du Blogoclub, mais comme je me suis décidée deux jours avant le deadline, j'ai lu ce que j'avais sous la main!

Objectif PAL #1

7 commentaires:

Karine:) a dit...

C'est vrai que je reconnais des thèmes!!! Je vais certainement relire Poulin mais je vais espacer!!!

Gambadou a dit...

a force de voir toutes ces critiques positives sur cet auteur, je vais me précipiter à la bibliothèque pour en prendre un

sylire a dit...

Je suis vraiment ravie que les blogoparticipants aient choisi Jacques POULIN ! Il faudra que l'on remette Le canada francophone au programme du blogoclub pour refaire de belles découvertes !

Jules a dit...

Karine: j'imagine qu'on écrit sur ce qu'on connaît ou sinon trop de recherches à faire?!

Gambadou: c'est un auteur culte du Québec, as-tu le choix? ;)

Sylire: moi ce que j'aime, c'est la variété de Poulin lue!!

Nina a dit...

Peut-être que j'aurais mieux aimé celui-ci car la tournée d'automne m'a vraiment ennuyée, je ne connaissais pas cet auteur, j'ai pris à ma médiathèque aussi "le vieux chagrin" qui m'a l'air bien.

Jules a dit...

Nina: c'est mon troisième Poulin et c'est bon pour un 8/10, mais ce n'est pas l'extase disons...

Anonyme a dit...

Alexander McQueen BootsAlexander McQueen Boots
|Alexander McQueen Stripe Strap Sandal
|Alexander McQueen Leather zip pumps
|Alexander McQueen Leather zip pumps
|Alexander McQueen Metallic leather zip flip flops
Christian Louboutin Differa 140 sandals
Christian Louboutin Black Scrub Sheep Leather Evening Shoes
Christian Louboutin Armony Ankle Boots With Removable Cuffpr