lundi 14 septembre 2009

Le voyage d'Anna Blume, Paul Auster.

Une ville au bout du monde, cernée de murs, livrée à la désagrégation, dont les habitants tâchent de subsister en fouillant dans les détritus. De ce « pays des choses dernières », comme l’appelle le titre original du roman, la jeune Anna Blume écrit à un ami d’enfance. Venue à la recherche de son frère disparu, elle raconte ses errances dans les rues éventrées, sa lutte contre le froid, les prédations, le désespoir.Le romancier de L’Invention de la solitude et de la Trilogie new-yorkaise nous entraîne ici dans un de ces univers, à mi-chemin du réel et du symbolique, dont il a le secret. Sur les pas d’Anna Blume et de quelques autres, résolus comme elle à ne pas s’anéantir dans l’abjection et la violence, nous traversons une fin du monde qui ressemble par bien des traits à notre monde. Avec eux, aux dernières pages du livre, nous serons conviés à rêver d’un autre départ, vers d’autres contrées…

Quel ton de tristesse macabre d'un bout à l'autre de ce roman dont je me méfiais depuis son achat!!! Il a fallu Karine pour m'obliger à le lire en lecture commune... La vie dans cette ville où habite Anna est des plus déprimantes et dangereuses et il faut admirer le talent d'Auster pour avoir su dépeindre sans faille cet état de terreur et cette atmosphère presque aussi invivables qu'après la tombée d'une bombe nucléaire! On s'arranche les biens, la vie, l'eau, les logements et tous sont sans pitié pour subvenir à leurs besoins.

Moins de deux cents pages pour ce court roman, mais si dense et cruel qu'une page de plus aurait été dangereux pour la santé mentale du lecteur, je suis certaine que vous en conviendrez! Imaginez une ville où vous pourriez payer pour vous faire assassiner à la convenance du fournisseur et où les habitants deviennent des Sauteurs en sautant d'un édifice afin de mettre fin à leur calvaire... Vous saisissez l'ampleur du drame? Une promenade dans les rues avec Anna Blume vous donnera la chair de poule ou argent remis... C'est très puissant et je me conseille vivement un truc vraiment léger après cette lecture!

Objectif PAL #5

26 commentaires:

Stephie a dit...

C'est un roman que je lirai, c'est certain

Cynthia a dit...

Je n'ai encore jamais rien lu de Paul Auster, ce serait l'occasion ;)

Ys a dit...

200 pages qui m'ont paru très longues...

Bouh a dit...

Moi non plus, jamais rien lu de Paul Auster, je pense que je m'y mettrai en commençant par celui-là

deliregirl1 a dit...

Je suis fan d'Auster mais je n'ai pas encore eu l'occasion de lire ce livre.

Jules a dit...

Stephie: c'est un livre étrange et très spécial...

Cynthia et Bouh: euh... je commencerais par quelque chose de plus léger quand même...

Ys: c'est vrai que parfois on frôle la déprime en lisant ces pages!!

Deliregirl1: c'est un passage obligatoire pour apprécier tout le talent noir d'Auster!

Praline a dit...

Moi j'ai adoré cette ambiance post apocalyptique et cette héroïne paumée. Certes, c'est noir mais c'est aussi magnifique, non ?

Karine:) a dit...

J'ai aimé aussi. Mon avis se rapproche du tien, en fait. Très noir et on veut du un peu plus léger ensuite!! Une chance qu'il y a un peu d'espoir! J'ai quand même trouvé la forme un peu longue, au début surtout.

Jules a dit...

Praline: c'est magnifique sans aucun doute!

Karine: nous sommes synchro dans nos commentaires!! Je viens de passer chez toi...

béat a dit...

alors ????? rose ou bleu ????? où il faudra attendre encore un peu pour le savoir ......

keisha a dit...

Ah quel livre!!! Un des mes préférés de l'auteur!

Jules a dit...

Béat: l'écho aura lieu dans 2 heures... il faudra attendre encore un peu! ;)

Keisha: certainement un des plus puissants!!!

Emilie a dit...

Paul Auster est un auteur que j'aime beaucoup mais là c'est trop, je passe mon tour pour cette lecture.

Mariel a dit...

Si j'arrive à surmonter mon blocage vis-à-vis d'Auster, je le lirai!

Anne a dit...

Je l'ai dans ma PAL. Me voilà prévenue qu'il faut "s'accrocher".
Alors bleu ou rose?????

Jules a dit...

Emilie: pourtant moi qui n'aime pas trop cet auteur, j'ai aimé!

Mariel: j'ai débloquer un jour et j'ai arrêté et c'est avec celui-là que j'ai repris.

Anne: ou ton coeur sensible en prendra pour un coup!

Marie a dit...

J'avais aimé cette lecture mais c'est vrai, c'est noir,noir, noir...
Paul Auster, même s'il ne brille jamais par un optimiste débordant, a écrit certains romans un peu plus "légers" : La musique du hasard, Monsieur Vertigo...

Cécile Qd9 a dit...

Tu peux enchaîner avec un truc du genre "le choix de Sophie" ou un roman de Selby par exemple ? ;o) ;o) ;o)

Jules a dit...

Marie: J'ai aimé la musique du hasard!

Cécile: je ne connais ni un ni autre, c'est tout aussi noir?!

denis a dit...

je n'aurais pas pensé qu'un livre de Paul Auster puisse faire un tel effet
c'est un auteur qu'il faudra que je "revisite" car ma pal de centaines de livres contient "la trilogie new-yorkaise

Jules a dit...

Denis: je pensais l'abandonner, mais à longue je me suis habituée à son style...

Restling a dit...

Il ne me tente pas du tout et pourtant j'aime beaucoup Auster...

Guillaume Martineau et Claudio Pinto a dit...

Anna Blume m'a beaucoup touché à sa lecture et tous ceux à qui je l'ai conseillé l'ont dévoré. Je n'ai pas été aussi terrifié que toi mais j'ai trouvé le roman très puissant. Dans mon top 3 de Paul Auster.

Jules a dit...

Restling: moi c'est le contraire j'étais déçue par Auster à la longue...

Claudio: je n'ai pas assez d'expérience Auster pour un top 3, mais il est dans mes favoris aussi!

Anna Blume a dit...

Pour moi le meilleur de Paul Auster. Ambiance lourde certes mais une écriture magnifique et poignante.

Anonyme a dit...

christian louboutin Alta Bouton Ankle Boots |christian louboutin Alta Bouton Ankle Boots
Christian Louboutin Ariella studded boots |Christian Louboutin Ariella studded boots
Christian Louboutin Ariella studded boots |Christian Louboutin Ariella studded boots
Christian Louboutin Arielle A Talon ankle boots |Christian Louboutin Arielle A Talon ankle boots
Christian Louboutin Babel 100 boots |Christian Louboutin Babel 100 boots
Christian Louboutin Babel leather boots |Christian Louboutin Babel leather boots
Christian Louboutin Marilou woven sandals
Christian Louboutin Marpoil platform sandals
Christian Louboutin Mary Jane Slide
Jimmy Choo BootsJimmy Choo Boots