lundi 18 juin 2007

Les Entremetteurs et autres nouvelles, Edith Wharton.

Témoin attentif d'un monde de luxe et de futilité, Edith Wharton recrée dans ces huit nouvelles l'atmosphère savoureuse de ses grands romans. Emaillant ses histoires de souvenirs personnels, elle dépeint avec lucidité les ridicules et les excès de l'Amérique de la Belle Epoque, celle où les cabs côtoyaient encore les voitures à moteur. Elle nous conduit sur la 5e Avenue, dans les jardins de Newport et jusqu'en Europe, pour nous faire partager les interrogations de personnages à la fois maladroits et touchants : jeunes filles ingénues sur le point de se marier ou d'écrire un roman; femmes d'âge mûr à l'idéal broyé à force de concessions ; couples que la vie quotidienne a lentement séparés ; artistes vaniteux qui se piquent d'être à la mode. L'ironie de ces textes n'est cependant jamais cruelle et, dans la complicité qu'elle établit avec le lecteur, Edith Wharton invite celui-ci à porter un regard neuf sur ses contemporains.

"Finalement, il lui sembla que Frères d'Armes était composé, à parts égales, d'oeuvres défraîchies d'auteurs qui savaient écrire, et de bavardages sans style, écrits par des personnes qui n'y connaissaient rien." (p.134).

Je ne saurais mieux résumer ce recueil de 8 nouvelles que le quatrième de couverture pour le contenu et un extrait de son cru pour mon avis... J'avais promis d'être silencieuse pour quelques jours, mais la fatigue ayant fait son chemin et l'envie de mettre aux oubliettes Madame Wharton, j'ai ainsi fait une scéance intensive de lecture au balcon. Je serai tout de même brève (situation incontournable lorsqu'un livre ne nous inspire pas du tout!) et je vous dirais que j'ai vaguement eu l'impression d'être en présence d'une imitatrice de grandes auteures anglaises. Une imitation très pâle, sans contredit. Une succession d' énoncés de leçons bien apprises d'une jeune bourgeoise qui saurait vous entretenir de littérature, de peinture, de géographie générale, de la vie de femme au foyer, d'économie familiale et de son racommodage de boutons tout en prenant toujours soin de conserver l'effet coup de théâtre pour les toutes dernières lignes. Lecture futile dans mon cas, l'auteure a une longue bibliographie à son compte et je suis convaincue qu'elle a son public dans le genre...

2 commentaires:

Florinette a dit...

Je n'ai lu qu'un livre d'elle s'intitulant "Été" que j'avais bien aimé, par contre celui-ci ne me tente guère !

漢美女 a dit...

(法新社a倫敦二B十WE四日電) 「情色二零零七」情趣產品大產自二十三日起在倫敦的肯辛頓奧林匹亞展覽館舉行,倫敦人擺脫對性的保守態度踴躍參觀成人影片,許多穿皮衣與塑膠緊身衣的好色之徒擠進這項世界規模最大的成人生活展,估計三天展期可吸引八a片下載萬多好奇民眾參觀。

A片下載動計畫負責人情色米里根承諾:「要搞浪漫、誘惑人、情色電影玩虐待,你渴望的AV女優我們都有。」

a片說:成人電影「時髦的設計與華麗女裝,從吊飾到束腹到真人大小的色情雕塑,是我們由今年展出的數千件產品精選出的av女優一部分,參展產品還包括時尚服飾、貼身女用內在美、鞋子、珠寶、玩具、影片、藝術成人電影、圖書及遊戲,更不要說性愛輔具成人網站及馬術裝備。」

參觀民眾遊覽兩百五十多個攤位,有性感服裝、玩具及情色情色食品,色情影片迎合各種品味。

大舞台上表演的是美國野蠻搖av滾歌手瑪莉蓮曼森的前妻─全a片世界頭牌脫衣舞孃黛塔范提思,這是她今年在英國唯一一場表演。情色

以一九四零年代成人影片風格演出的黛塔范提思表演性感的天堂鳥、旋轉木馬及羽扇等舞AV蹈。

A片參展成人網站攤位有的推廣情趣用品,有情色電影的公開展示人體藝術和人體雕塑,也有情色藝術家工會成員提供建議。