mardi 19 février 2008

Taj, Timeri N.Murari.

Taj Mahal. Un fabuleux mausolée de marbre blanc bâti pour l'amour d'une femme. Il fut construit en Inde, au XVIIe siècle, par l'empereur Shah Jahan pour recevoir le corps de son épouse bien-aimée. Pendant vingt-deux ans, vingt mille hommes travaillèrent jour et nuit pour satisfaire le désir impérial. Ainsi se dressa pour l'éternité le Taj Mahal, orné d'or, d'argent et de pierres précieuses incrustées dans le marbre. Voici restituée sous nos yeux la vie à la cour des Grands Moghols, celle des fêtes fastueuses, des harems et des jardins, celle de l'impossible et parfait amour qui unit la belle Arjumand à Shah Jahan et sut vaincre tous les obstacles. Voici aussi l'incroyable épopée de la construction de ce monument, tout aussi prodigieuse que l'amour qui l'a fait naître. Elle fait revivre les luttes de pouvoir, les conflits religieux, l'opulence des palais ainsi que le fidèle dévouement de ces artisans qui ont tissé l'histoire de la pure beauté du Taj Mahal.

"Jamais je n'avais connu une peur semblable à celle que j'éprouvais désormais. Je tremblais et les larmes de désespoir coulaient de mes yeux rougis par le chagrin. Le sang représentait la couleur rouge de mes rêves."
(p.411)

Voilà un extrait qui donne bien un aperçu de la saveur de ce livre! Jujube enfantin mi-amer dont on ne garde pas de beaux souvenirs... Un texte froid, peu de belles images, l'auteur n'est point parvenu à m'éblouir de cette belle histoire d'amour que celle entre Shah Jahan et la jeune Arjumand. Trop de personages de passage, trop d'aller-retour entre les époques, trop de guerres et de violences. Une lecture très pénible que je n'ai finalement terminé que parce que je ne lis que trop peu de roman historique... Je ne crois pas que ce livre figurera parmi les succès indiens si à la mode.

5 commentaires:

Karine a dit...

Je vais donc passer mon tour! dommage, le sujet traité m'intéressait et j'avais bien hâte de voir ce que tu en dirais!!

n-talo a dit...

hé hé t'as réussi à avoir du piquier ! je crois que je l'ai sur ma pal (comme vous dites)

Anne a dit...

Déjà que les romans historiques c'est pas mon truc...

Naina a dit...

Pour les romans historiques indiens, je me laisserais plutôt tenter par "Le Festin des roses" d'Indu Sundaresan.

JULES a dit...

Karine: d'une ennui mortel!!

N-Talo: on en trouve un peu, mais pas tellement malheureusement!

Anne: moi non plus! Imagine l'effort que j'y ai mis...

Naina: le titre me plaît, je note!