lundi 8 septembre 2008

Le liseur, Bernhard Schlink.

A quinze ans, Michaël fait par hasard la connaissance, en rentrant du lycée, d'une femme de trente-cinq ans dont il devient l'amant. Pendant six mois, il la rejoint chez elle tous les jours, et l'un de leurs rites consiste à ce qu'il lui fasse la lecture à haute voix. Cette Hanna reste mystérieuse et imprévisible, elle disparaît du jour au lendemain. Sept ans plus tard, Michaël assiste, dans le cadre de ses études de droit, au procès de cinq criminelles et reconnaît Hanna parmi elles. Accablée par ses coaccusées, elle se défend mal et est condamnée à la détention à perpétuité. Mais, sans lui parler, Michaël comprend soudain l'insoupçonnable secret qui, sans innocenter cette femme, éclaire sa destinée, et aussi cet étrange premier amour dont il ne se remettra jamais. Il la revoit une fois, bien des années plus tard. Il se met alors, pour comprendre, à écrire leur histoire, et son histoire à lui, dont il dit: " Comment pourrait-ce être un réconfort, que mon amour pour Hanna soit en quelque sorte le destin de ma génération que j'aurais moins bien su camoufler que les autres ? "

Deux livres dans la même journée, voilà ce qui arrive lorsqu'on a pas autre chose à faire que se coucher sur le dos pour se faire sécher le nombril! Première impression: je suis un peu déçue. Je ne peux pas vraiment vous expliquer pourquoi, mais je m'attendais à beaucoup plus. L'écriture de Schlink coule bien, on pourrait le lire sur 1000 pages sans problème. Son style est sobre et son idée assez originale... mais après?! Je ne sais pas... Lorsque la barre est haute, la descente est plus abrupte. Détrompez-vous, j'ai aimé. Le premier amour de jeunesse marque fort et pour Michaël, cette blessure ne s'estompe pas aussi facilement qu'il le désire pour des raisons qui sont à vous de découvrir. J'ai eu quelques bonnes surprises et de bonnes émotions, ce sont les bons points à noter par-dessus tout!

14 commentaires:

Anjelica a dit...

Pour ma part, je l'avais adoré !

Anjelica a dit...

Pour ma part, je l'avais adoré !

réjean a dit...

Moi aussi j'ai bien aimé ce livre. C'est son meilleur à ce jour. On en annonce un nouveau pour la rentrée. On dit que ce sera aussi bon que Le liseur.

JULES a dit...

Anjelica: :)

Réjean: j'ai Le retour dans la PAL, mais on me dit que ce n'est pas aussi bien...

réjean a dit...

Non, ce n'est pas Le retour sorti il y a deux ou trois ans et que j'ai abandonné tellement c'était long et ennuyeux. Gallimard nous annonce bel et bien la sortie d'un tout nouveau Schlink, Le week-end, pour cet automne.

Karine a dit...

Jules, mon ressenti ressemble un peu au tien. Je m'attendais à plus et j'ai été un peu déçue même si j'ai tout de même apprécié ma lecture.

JULES a dit...

Karine: trop d'attentes brouille le jugement...

Ys a dit...

L'histoire m'a plu mais c'est vrai que le style est assez froid, voire austère, ce qui est paradoxal pour parler d'une passion de jeunesse

JULES a dit...

Ys: et pourtant il réussit à nous faire passer cette passion, malgré tout!

sylire a dit...

J'avais beaucoup aimé ce livre mais la barre trop haute, cela arrive.

Julie a dit...

J'ai aimé, son ecriture m a semblé couler comme un air de musique classique, qu'on ecoute sans entendre vraiment mais qui reste present longtemps. Il parle d'anesthesie et c'est exactement ca au final, malgrè les sentiments forts décrits, tout reste gelé.

dasola a dit...

Bonjour, pour ma part, j'ai lu ce roman lors de sa parution et j'avais beaucoup aimé. Si tu n'as pas vu encore le film, je te le conseille. L'adaptation est honorable. Bonne après-midi.

Jules a dit...

Dasola: oui, j'ai vu le film qui demeure pour moi un peu moins marquant que le livre...

Anonyme a dit...

Christian Louboutin Spiked Patent Pump| Christian Louboutin Spiked Patent Pump
Christian Louboutin Spiked Peep-Toe Pump| Christian Louboutin Spiked Peep-Toe Pump
christian louboutin Studded Fishnet Pump| christian louboutin Studded Fishnet Pump
christian louboutin Studded Fishnet Pump| christian louboutin Studded Fishnet Pump
Giuseppe Zanotti Sculpted Leather Platform Boots
Alexander Wang Sigrid Tall Zip Boot