lundi 15 septembre 2008

Ourania, J.M.G. Le Clézio.

« "Quand j'ai compris que Mario était mort, tous les détails me sont revenus. Les gens racontaient cela en long et en large à ma grand-mère. Mario traversait le champ, un peu plus haut, à la sortie du village. Il cachait la bombe dans un sac, il courait. Peut-être qu'il s'est pris les pieds dans une motte de terre, et il est tombé. La bombe a explosé. On n'a rien retrouvé de lui. C'était merveilleux. C'était comme si Mario s'était envolé vers un autre monde, vers Ourania. Puis les années ont passé, j'ai un peu oublié. Jusqu'à ce jour, vingt ans après, où le hasard m'a réuni avec le jeune homme le plus étrange que j'aie jamais rencontré." C'est ainsi que Daniel Sillitoe, géographe en mission au centre du Mexique, découvre, grâce à son guide Raphaël, la république idéale de Campos, en marge de la Vallée, capitale de la terre noire du Chernozem, le rêve humaniste de l'Emporio, la zone rouge qui retient prisonnière Lili de la lagune, et l'amour pour Dahlia. » J.M.G. Le Clézio.

Un autre livre que je laisse en plan cette semaine à la page 163. Une fascination pour une prostituée, les révolutions d'Amérique latine, un personnage parti de Rivière-du-Loup, un projet d'anthropologie assez vague... Ma foi, rien pour m'attirer! C'est une amie qui affectionne particulièrement cet auteur qui m'a incitée à le lire. Je crois que je n'ai pas choisi son meilleur texte!

Avez-vous une suggestion intéressante?

3 commentaires:

n-talo a dit...

une suggestion ? michel guérard ? trish desseine ? tambouille

réjean a dit...

Je n'ai pas beaucoup lu Le Clézio, mais je me souviens que son roman Poisson d'or m'avait beaucoup plu. Je vous le suggère.

JULES a dit...

N-talo: suggestion Le Clézio svp

Réjean: je vais voir si je tente un deuxième prochainement...