samedi 8 novembre 2008

Pourquoi j'ai mangé mon père, Roy Lewis.

Ce roman vous convie à l’hilarante évolution de pithécanthropes entre deux feux, pétris de culture et qui font référence aux classiques, de la Bible à Shakespeare, en passant par "Tristan et Iseult".
Il est avant tout une réflexion sur notre monde, servie par une écriture d’une grande force comique. Le décalage constant entre la situation (préhistorique) et l’énonciation (contemporaine) invite à une réflexion sur la science, l’humanité, l’altérité ou encore la guerre. Par l’importance accordée au dialogue d’idées et à l’apologue, ce texte est idéal pour l’étude de l’argumentation au lycée.
Magnard

Ce livre se démarque par son histoire racontée de façon Back to the future! Comme si les personnages étaient conscients de leur ère et qu'ils avaient la grande responsabilité de faire avancer le progrès pour les générations futures. Les techniques de drague utilisées ne sont plus en vogue (Dieu merci! Antonio ne m'a pas attrapée à coup de gourdin!), mais le barbecue est toujours à la mode; ils avaient misé juste! C'est drôle, c'est instructif et c'est bien écrit. Le vocabulaire n'est pas toujours des plus commum, mais cette édition offre des notes en bas de page pour nous guider à travers les choix linguistiques de l'auteur. Par exemple, qui sait ce que sont des dents idoines?! Le livre comporte beaucoup de termes rarement utilisés, mais on ne se prend pas la tête, ne vous inquiétez pas! C'est un livre parfait pour en apprendre sur la mastication, l'utilisation du silex, la chasse et la préhistoire. Ce ne serait pas mon premier choix pour une lecture légère, mais l'expérience a été agréable.

14 commentaires:

réjean a dit...

Je me souviens de l'avoir déjà lu. Ce que j'en pense aujourd'hui se résumerait à ce mot : bof !

maijo a dit...

Je n'en ai pas gardé un souvenir impérissable, à vrai dire.

Lisa a dit...

Eh bien contrairement aux autres commentateurs, je l'ai lu il y a déjà bien longtemps et j'en garde un très bon souvenir!

Jules a dit...

RÉjean, Maijo et Lisa: j'en garderai un souvenir pour le petit côté humoristique, mais c'est loin d'être le premier livre à suggérer à quelqu'un!

Joelle a dit...

Chouette de voir que ce n'est pas trop difficile à lire ... il est dans ma PAL !

Jules a dit...

Joelle: quand même, il y a du matériel à l'intérieur ce n'est pas très fouetté comme texture... à lire la tête reposée! ;)

sylire a dit...

Je garde un bon souvenir de ce livre qui avait fait le tour de la famille.

Karine :) a dit...

Il est dans ma pile, celui-ci (avec plusieurs autres, j'avoue). Une lecture semi-détente, donc!

Florinette a dit...

Ça fait un petit moment qu'il traîne dans ma PAL et le fait qu'il soit drôle est une bonne raison pour l'en déloger ! ;-)

Stéphanie a dit...

comme Lisa, j'en ai gardé un excellent souvenir

liliba a dit...

Je l'ai lu il y a des années, et j'avais beaucoup ri.

wash973 a dit...

je vien de finir de le lire et jai beaucoup aprecié l'histoire........le seul truck qui cloche c'est la fin elle est un peut...euhhhh.....non,elle est nul de chez nul franchement je my attendais a mieux...mais si on regarde pour le contexte de l'histoire et quon laisse tomber la fin ce livre vaux la peine d'etre lu

Anonyme a dit...

Christian Louboutin lime green patent leather 'Noeudette' sandal |Christian Louboutin lime green patent leather 'Noeudette' sandal
Christian Louboutin Satin platform sandals |Christian Louboutin Satin platform sandals
Christian Louboutin Satin Tulip Thong Sandal |Christian Louboutin Satin Tulip Thong Sandal
Christian Louboutin Spartenvol Strass 100 sandals |Christian Louboutin Spartenvol Strass 100 sandals
Manolo Blahnik BootsManolo Blahnik Boot
Christian Louboutin Desir 85 satin slingbacks
Christian Louboutin Double Platform Sandal
Christian Louboutin Double-Platform Sandal

Cédric a dit...

Pourquoi j'ai mangé mon père fait partie des livres que j'ai pu recommander sans risque à de nombreuses personnes. Je l'ai d'ailleurs recommandé à mon père et je ferai de même avec ma fille.
C'est très simple, très drôle, très inattendu, et à relire de temps en temps avec toujours autant de plaisir.
Cédric