vendredi 3 novembre 2006

À quand le pyjama au bureau?

Insolites tiré du Courrier International. No.835 - 2 novembre

C'est vendredi et je pense que je ne suis pas la seule à avoir voulu garder son pyjama ce matin!

Le pyjama, tenue de ville
Selon un sondage réalisé par ses habitants, les gens portant des pyjamas en pleine rue, une banalité à Shanghai, sont l’un des aspects les plus irritants de la vie quotidienne dans la plus grosse ville chinoise. Le port d’un pyjama dans la rue, les magasins, les banques ou les parcs est considéré par les habitants de la mégapole comme l’une des principales marques d’incivilité, tout comme les animaux de compagnie agressifs, les voisins peu serviables et le non-respect de l’environnement, indique l’étude. Plus de 16 % des personnes interrogées affirment qu’elles-mêmes ou des membres de leur famille se rendent régulièrement dans un lieu public en pyjama et 25 % reconnaissent l’avoir déjà fait, a indiqué mercredi Yang Xiong, un professeur ayant participé à la réalisation de ce sondage parrainé par l’Académie des sciences sociales de Shanghai et la Fédération des femmes de la ville. Plusieurs théories expliquent pourquoi le port du pyjama – une tunique en coton souvent décorée de fleurs ou de petits animaux – est si répandu dans la ville chinoise la plus riche et la plus cosmopolite. L’une d’entre elles explique que certains habitants sortent en pyjama pour souligner la proximité de leur domicile du centre-ville et, ainsi, renforcer leur statut social. Une autre y voit une réminiscence de la vie traditionnelle qui avait cours il y a des décennies dans de petites communautés, alors autonomes.

2 commentaires:

Anonyme a dit...

J'aime bien l'idee de se promener en pyjama. C'est mignon et plus humain :-)

JULES a dit...

@samsoum: peut-être pas en pyjama mais en robe d'intérieur tunisienne, oui j'aimerais bien! D'ailleurs, une fois je suis sortie un soir comme ça pour aller chez ma cousine coiffeuse et en revenant ma voiture s'est mise à mal fonctionner. Juste le temps de me rendre à la maison avant qu'elle ne s'arrête complétement. J'aurais bien voulu voir la tête du policier sur une autoroute au Québec en robe tunisienne, les cheveux encore mouillé!! :-p