samedi 13 janvier 2007

Mise au point... sur ma méthode.

Quelqu’un de mon entourage a remarqué que mes critiques littéraires étaient souvent teintées de vécu et d’expériences personnelles. Ce qui, me semble, tout à fait normal. Je suis convaincue que nous ne pouvons aimé un livre, si celui-ci n’éveille rien en nous. J’aime faire les liens entre le livre et moi. Ceci me permet, par la suite, de me rappeler un peu mieux le contenu du livre. J’aime qu’un livre me surprenne, m’épate, me bouleverse, me fasse ressentir des choses. Je ne lis pas pour lire, mais pour m’enrichir en tant que personne, comprendre ce que je suis, découvrir ce que j’aime et n’aime pas et apprendre tout court. C’est comme une chaîne, l’auteur nous transmet quelque chose de lui (elle) et à mon tour, j’essaie de transmettre quelque chose de moi à la hauteur de mon talent (je ne suis pas écrivaine!). On aime ou on aime pas, voilà !

8 commentaires:

choupynette a dit...

je suis tout à fait d'accord avec toi! un livre nous parle... et c'est ça qui fait toute la magie!

Barbabella a dit...

Je comprends tout à fait et fonctionne de la même façon à part que je ne livre que rarement dans mes critiques ce que le livre a touché d'intime en moi, cela m'est impossible ! Je garde ça pour moi, ne fais que suggérer et encore ;)

Thom a dit...

Moi j'aime bien ta méthode !

JULES a dit...

Thom: merci!
Barbabella: il faut être à l'aise dans ce que l'on fait.
Choupynette: tu as entièrement raison.

Cuné a dit...

Moi aussi je suis dans le camp de ceux qui aiment, Jules ! Le truc le plus important à mes yeux est, a toujours été, et restera, la sincérité. La tienne transparaît dans chacun de tes billets, ne change absolument rien, Jules.

Anne a dit...

J'aime beaucoup tes articles Jules, et nous sommes visiblement beaucoup, alors ne te pose plus de questions existentielles: continue à te faire plaisir et à nous faire plaisir!

JULES a dit...

De toute façon, je ne saurais commenter autrement. Je voulais seulement partager un commentaire fait hors ligne avec vous! ;p

anjelica a dit...

Si on ne vit pas un livre avec ces tripes à quoi bon lire !
Et puis le but, c'est de faire partager ces émotions. Si c'est juste pour faire un commentaire littéraire, on n'a pas besoin des blogs !

Moi, je vis toute mes passions comme cela, lectures, films et musique. C'est pas toujours de tout repos mais je ne sais pas faire autrement.