mercredi 7 février 2007

Le libraire - Actualités

La Foire du livre du Caire bat son plein.

C'est la plus grande manifestation littéraire dans le monde arabe: la Foire du livre du Caire, en Égypte, anime la ville jusqu'au dimanche 11 février. L'édition de cette année est assombrie par une censure virulente. Les romans de Milan Kundera (en photo), auteur de L'Insoutenable légèreté de l'être et du Livre du rire et de l'oubli ont, entre autres, été retenus aux douanes. Une autobiographie de l'égyptienne Nawal al-Saadawi a connu le même sort. Mme Saadawi, une célèbre militante féministe, a indiqué à l'AFP qu'un autre de ses livres avait été retirés de la Foire du livre par son éditeur égyptien Madbouli, sous pression des services de sécurité. Elle s'est aussi déclaré «très triste» de voir «la déferlante de livres religieux fondamentalistes à la Foire du Livre du Caire qui, eux, n'ont aucune entrave».

Source: Le Libraire

J'aurais imaginé ce genre de répression en Tunisie, mais en Égypte?! Les chefs de ces pays redéfinissent le terme "Liberté d'expression", mais de quel droit? Cher peuple, soyez ingnorants et tout ira bien...

2 commentaires:

Michel a dit...

As-tu le droit d'écrire ces propos diffamant ? J'appelle la police ! En plus une femme !
Blague à part cela m'étonne peu ! malheureusement pour ces populations. La liberté est dure à acquérir et à préserver.

JULES a dit...

Machoman! ;p tu as totalement raison