mardi 2 octobre 2007

Harlequin et mangas.

L’éditeur de romans sentimentaux démarre une collection de manga, avec deux titres mis en vente le 1er octobre.

Harlequin lance une collection de romans sentimentaux sous forme de manga. Les deux premiers titres sont annoncés pour le 1er octobre, Amoureuse d'un chirurgien (Betty Neels) et Passion à Venise/Le piège de la vengeance (double volume, de Lucy Gordon), et deux autres suivront le 1er novembre. «Il s’agit en fait de titres d’abord publiés en anglais, adaptés en manga par la filiale japonaise d’Harlequin, que nous reprenons. Les ventes de manga se portent très bien en France, nous profitons de cette opportunité pour tester le marché», explique Anne Coquet, directrice éditoriale.


Le spécialiste de la littérature sentimentale est contrôlé à parts égales par Hachette Livre et par la maison mère d’Harlequin, elle-même propriété de Torstar, groupe canadien de presse et d’édition. L’an dernier, Harlequin France a réalisé un chiffre d’affaires de 32,7 millions d’euros (-1,7%) pour 2 millions d’euros de bénéfice net (-7,5 %). Les collections traditionnelles en poche stagnent, mais les nouvelles séries en semi-poche (Jade, Mira, Luna, Red Dress Ink), vendues aussi en librairies, sont plus chères et toujours en progression. Au niveau mondial, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 471.8 millions de dollars canadiens (330 millions d’euros), pour un bénéfice de 56,3 millions de dollars canadiens (-41%, 39,4 millions d’euros), affecté par des variations de change. Les ventes par correspondance reculent, la diffusion en librairie progresse.

Source: Livres Hebdo


Je ne suis pas fan de mangas, ni d'Harlequin, mais cette fusion sent l'étrange mixture Fabio, Candy et Anthony!! Quand il faut se recycler... on fait des mangas roses?! Un nouveau genre...

4 commentaires:

thom a dit...

En même temps les shojos étaient déjà souvent très proches de l'esprit Harlequin...est-on à ça près ?

Non, vraiment, je trouve que c'est une bonne initiative. Dans les Harlequin version romans j'ai toujours trouvé qu'il y avait trop de mots et pas assez d'images...

Naina a dit...

C'est une stratégie pour attirer une nouvelle clientèle plus jeune.

Éric a dit...

Comme quoi tout est récupérable! Navrant.

Grominou2 a dit...

Ça me semble le comble du ridicule!