vendredi 7 mars 2008

Printemps des poètes...

"Et puis,
Pour gommer les frontières,
Pareille à la graine du vent,
La poésie,
Comme un peu de soie,
Comme un peu de soi,
Vers l'autre."

Paul Bergèse

Petite enveloppe, petite carte bleue,
Comme quoi ce ne sont pas seulement les colis volumineux,
qui vous rendent heureux!

Merci à une chère amie généreuse qui n'hésite jamais à étendre ses doux sentiments bien au delà de la Picardie!

Adé piote!

3 commentaires:

Mrs Pillsbury a dit...

Chanceuse, tu reçois des cadeaux avant ton anniversaire ! Tiens, c'est celui de J. le 16 mars alors tu pourrais lui envoyer une belle photo de Tante Jules et Oncle Antonio, il serait content !

cathulu a dit...

Paul Bergèse, qui, par amour, a quitté le Sud de la France pour venir dans notre Nord à nous, voyage jusque chez toi...rien ne l'arrêtera ! :)

Bellesahi a dit...

Je t'embrasse Jules ! Les mots ont franchi les frontières rapidement, je suis contente ! Adé piote !