mercredi 2 avril 2008

Jeannette veut savoir # 34...

Êtes-vous dans l'obligation de vous faire des plans de lecture pour arriver à boucler tous vos défis?!

Moi oui! Ne me cherchez plus, j'ai la tête dans 3 bouquins en ce moment!!
40 pages de cela et 35 pages de ceci et de ceci... je devrais terminer avant telle ou telle date et après je pourrai lire ce que je veux... ça me fait penser aux enfants et leur agenda de ministre. Pas vous?

31 commentaires:

Karine a dit...

Je ne fais pas vraiment de plan de lecture... et quand j'en fais, je m'auto-oppose à moi-même et je ne les tiens pas!!!! Par contre, vais-je réussir mes défis, ça c'est une autre histoire!!!!

réjean a dit...

Je suis incapable de mener de front deux lectures à la fois.

Grominou a dit...

Ah non, moi pas du tout! À part pour le Club de lecture des blogueuses (ça me fait penser qu'il faudrait bien que j'aille chercher Pauline à la bibli!), je m'impose peu de contraintes. Il y a bien sûr le défi Le Nom de la Rose, mais comme on a l'année pour lire six livres, ça ne me stresse pas trop! En plus, comme Réjean ci-dessus, je suis incapable de lire deux livres en même temps, pas des romans, en tous cas.

Carine a dit...

Le seul plan que j'ai c'est de finir ma PAL avant d'acheter d'autres livres (ça va peut-être en faire rire plusieurs qui penseront que c'est impossible à tenir comme résolution mais il faut savoir que je n'ai de vraie PAL que depuis quelques mois... avant ça, je m'achetais que 1-2 livres à l'avance lorsque je finissais le livre que je lisais)

Je n'ai aucun challenge... je pense que je n'aime pas le concept qui impose une liste de lecture pré-déterminée. Je n'aime pas ce genre de contrainte et de pression.

JULES a dit...

Karine: t'es drôle!! Comment peux-tu réussir à t'auto-opposer?!

Réjean: pourtant, grand lecteur que vous semblez être!! ;)

Grominou: ton défi, la Recrue, le club des blogueuses, mon défi Dumas... ouf...

Carine: je rêve de revenir en arrière et de n'avoir que 2 livres d'avance, parce qu'en avoir 94, c'est s'imposer beaucoup de choses! Le temps manque, les nouveautés sortent, on a envie... ahhhhhhhhhhhh! La poule ou l'oeuf? On ne s'en sort pas!!!! Ayudame!!!

Frisette a dit...

J'ai déjà essayé de me donner des objectifs mais le problème c'est que j'appréciais moins mes lectures. Depuis que j'ai décidé de n'avoir aucune contrainte, c'est beaucoup plus agréable car je lis ce qui me plait, au moment qui me plait! :))

Nélimuse a dit...

Eeeehhh! Ça me rappelle quand j'étais aux études, ça! Pour les livres, j'essaie parfois de me forcer à faire des choses genre : je dois lire deux romans par semaine sur trois semaines si je veux lire les six que j'ai empruntés, etc. Mais je respecte rarement ce genre de planification, car c'est trop rigide et je suis insconciemment contre, alors je m'empêche de réussir moi-même!

Alors, je me déculpabilise en disant : ou est le plaisir de la lecture si je stresse trop? Mais je suis quand même la première à faire bien des "milles" pour emprunter un roman dès qu'il sort en biblio et à retourner la moitié des livres non lus, car je ne suis pas capable d'en prendre que deux ou trois même si je sais pertinemment que je ne serai pas capable de tous les lire, même si je fais le genre de plans dont je parlais plus haut. Pas très clair, mon affaire, mais c'est un vrai cercle vicieux! Bonne chance!

réjean a dit...

Jules, avec les années, je recherche la qualité plutôt que la quantité. Vous verrez quand vous aurez mon âge...

Venise a dit...

En ce moment j'ai deux contraintes, et je suis au top des contraintes, plus que ça, je perd le plaisir en cours de route, c'est sûr, je me connais. Ma première contrainte est de lire principalement du Québécois, contrainte si large, que c'est difficile de perdre le plaisir ! Mais la deuxième, La Recrue, eh bien, j'avoue que ça me suffit ! Surtout quand ce sont des livres consistants comme les deux derniers, inclusivement "Le Vandal Love" que je suis à lire. Par contre, je ne m'en départirais pas parce que je trouve bon le principe de passer à travers un livre même quand on l'aime peu. Si ce n'était de La Recrue, je ne le ferais pas. Mais quand je regarde la quantité de contraintes dans lesquelles tu t'es embarquées ... je trouve que je suis une femme complètement laissée à elle-même !!!

Les_Singes a dit...

100 pages par jour. C'est fou non? Je dois absolument terminer la pile de livre sur ma table de chevet d'ici un mois. Je n'ai même plus le temps d'en faire des résumés.

JULES a dit...

Frisette: ah que je voudrais donc être aussi libre...

Nélimuse: ce phénomène (retourner les livres même pas lus à la bibliothèque du quartier) me prend surtout lorsque je jette un coup d'oeil sur ma pile "locale"!!

Réjean: bon, bon, bon, on croirait entendre Bob August! ;) Mais la qualité n'est pas toujours indiquée... et je découvre par l'entremise de La Recrue que les critiques littéraires exagèrent dans bien des cas. C'est parfois très décevant...

Venise: La Recrue me pèse en ce moment... De un, je ne lis pas québécois et de deux, les premiers romans ne sont que rarement exceptionnels. Je lis Vandal Love en langue anglaise et par moment, j'ai le goût d'abandonner... Le texte est difficile.

JULES a dit...

Les singes: c'est très fou, je me demande si je prends encore plaisir à lire!!!

réjean a dit...

Jules, voilà une remarque très pertinente: les critiques exagèrent parfois. Quand ils s'emparent d'un titre qu'ils aiment, on dirait qu'ils se donnent le mot. Je vous donne pour exemple Parfum de poussière. C'est pourquoi je ne lis pas systématiquement les livres qui sont encensés. Je lis plutôt les auteurs que j'aime ou ceux que je souhaite découvrir, peu importe les critiques. Par contre, j'avoue que j'adore lire ce que vous et vos collègues dites de la Recrue et j'y attache de l'importance parce que vous ne vous prenez pas au sérieux, bien que vous le fassiez sérieusement. J'ai bien hâte de voir ce que vous direz de Vandal Love.

amanda a dit...

je ne fais aucun plan, surtout pas. Je prends, je pose si je ne "pars" pas dès le début. En général, une fois que j'ai commencé un livre, je lis, je lis, le soir, et le termine assez vite (sf si c'est un pavé !).
Mais je me suis rendue compte, avec mon challenge ABC par exemple, que les contraintes m'ennuient. J'ai lu les livres que j'avai déjà, ceux qui me donnaient vraiment envie, les autres... ils restent dans les limbes de l'attente!

Naina a dit...

Pas de défi. Pas de plan. Je lis en fontion de mes envies, pas forcément en fonction de ma PAL. Par exemple, en ce moment, ma PAL contient surtout de la littérature du sous-continent indien et de la littérature israëlienne. Mais j'aurai plus envie de littérature japonaise. J'ai repéré deux nouveautés alors je vais prendre la direction de la librairie dans la journée (enfin j'espère pouvoir y aller !).

Kathel a dit...

Comme Grominou, je n'ai que le défi "le nom de la rose" et le club de lectures des blogueuses, alors ça va ! ça y est, j'ai emprunté "Pauline" à la bibliothèque et je le lirai...bientôt !
De toutes façons, je suis incapable de mener deux lectures de front !

Florinette a dit...

Je n'ai aucun plan de lecture et n'arrive pas à lire plusieurs livres à la fois, j'ai essayé, mais j'ai vite abandonné, car quand je suis plongée dans une histoire j'aime y rester et n'arrive pas à me concentrer sur une autre sinon je mélange tout !!

Caro[line] a dit...

Je participe très peu aux défis pour éviter justement d'avoir à faire un plan de lecture. Mais ma participation à différents clubs de lecture, dont la Recrue, m'oblige quand même à faire un mini-plan de fond. :-)

papillon a dit...

Moi aussi j'ai renoncé aux défis : je n'y arrivais pas et ça gachait ma lecture ! mais je suis quand même obligée de plannifier un peu pour gérer les livres de ma PAl, ceux de la biblio et ceux que l'on me prête !!!

Bob August a dit...

Euh ! lire ne devrait JAMAIS être une contrainte. Jamais !

Venise a dit...

@ Ça m'attriste que tu n'aies pas de plus belles expériences littéraires québécoises. Peut-être que La Recrue (première oeuvre), ce n'est pas l'idéal pour s'initier à la littérature d'ici. Il y a certains petits chefs d'oeuvre que tu manque et, en plus, tu te fais une idée négative (snif ! snif !). Mais pourquoi le lire en anglais ?!?

@ Réjean : Que vos paroles sont encourageantes pour La Recrue. Merci !

@ Bob august, j'entends le tonitruant de votre déclaration fracassante et ... nos étudiants seraient contents de vous entendre ;-)

Venise a dit...

Oups ... le premier commentaire est destiné à Jules !

sylire a dit...

J'essaye d'éviter les contraintes mais j'en ai quelques unes avec le prix inter-ce (10 livres dans l'année) + le club des blogueuses. Je ne m'en donnerai pas plus !

n-talo a dit...

c'est du délireeeeeeeeeee

JULES a dit...

Amanda: j'ai fait le challenge en 2007 , mais je n'ai pas terminé!

Naina: et qu'as-tu acheté aujourd'hui? :)

Kathel et Florinette: ne vous en faîtes pas, il n'y a pas longtemps il était hors de question que je lise deux livres en même temps! Mais puisque je voyage en autobus, je dois limiter le format, donc je garde les plus gros pour la maison et les plus petits pour le bus!!

Caroline: et oui, tu es coincée avec nous maintenant!! ;)

Papillon: on a pas le choix quand la PAL est haute!!

Bob: ce n'est de lire qui est une contrainte, mais de s'inscrire dans toute sorte de clubs, défis, etc. On lit avec plaisir, mais pas toujours ce qu'on veut quand on le veut!

Venise: je ne renie pas mon terroire, je prévois lire Les accoucheuses, La fille du pasteur Cullen, Michel Tremblay, etc. J'aime bien lire en anglais aussi pour entretenir cette langue qui me servait à tous les jours dans mon ancien travail et que malheureusement, je ne pratique plus beaucoup...

Sylire: 16 livres dans l'année si tu en lis 100, ce n'est rien! Mais si quelqu'un ne lit que 20 livres par année, ça devient toute une contrainte!! ;p

N-Talo: ah! chère dame "libertine" au gré du vent et des cultures que j'aimerais posséder ta sagesse... xx

Joelle a dit...

J'ai quelques contraintes avec les livres à lire pour quelques Prix et aussi de faire baisser mon énorme PAL mais j'ai encore tendance à emprunter trop de livres à la biblio et de les faire passer avant le reste !!!

Grominou a dit...

>>>Mais puisque je voyage en autobus, je dois limiter le format, donc je garde les plus gros pour la maison et les plus petits pour le bus!!<<<

Il faudrait bien que j'arrive à maîtriser cette technique, je me suis infligé un tour de rein à force de trimballer Les Bienveillantes de la maison au bureau...

BenoitD a dit...

J'adore les plans! Surtout quand on emprunte des livres à la bibliothèque et qu'il y a une date d'échéance. Et il m'arrive d'en lire plus d'un à la fois mais je le fais en fonction de l'endroit: 1 à la maison, 1 au boulot le midi, 1 en audio dans la voiture. Je participe au challenge ABC, au défi nom de la rose mais sans stress sauf celui de trouver l'un ou l'autre roman manquant... Et tant pis si la PAL déborde, ce sera pour plus tard!
Bien à toi...

Naina a dit...

@ Jules : J'ai acheté "Monstrueux" de Natsuo Kirino et "Totto-chan" de "je ne sais plus le nom".

JULES a dit...

Joelle: nous faisons tous la même chose je pense!!

BenoitD: et bien tu es le seul à aimer les plans il me semble! ;)

Naina: bonne lecture!

Argantel a dit...

Il faudrait déjà que j'apprenne à m'auto-discipliner et à ne plus acheter des livres alors que j'en ai au moins 30 qui m'attendent à la maison.Mais l'appel du "nouveau livre que je dois absolument lire" est souvent le plus fort ! :-)