jeudi 17 juillet 2008

Abattue...

Chaque matin pour me rendre à mon aile de l'hôpital, je passe devant le "fumoir" situé tout près des portes de l'urgence. Chaque jour, je suis atterrée par le nombre de patients en jaquette, en fauteuil roulant ou accrochés à une panoplie de fils (soluté, récipients à liquides??) qui sont là à "savourer" leur première "smoke" de la journée... Notre univers quotidien est envahi par la prévention et la publicité en ce qui a trait à la préservation de notre santé. Il me semble que lorsqu'on a un déjà un pied dans l'hôpital, on devrait faire juste un petit effort de plus, non?! Je ne juge pas, mais ça me décourage énormément... Et pire encore, il n'est pas rare de voir les itinérants du coin reprendre les "tops" et les fumer!!! Le téléphone arabe de la maladie existe. HELLO!!!! C Difficile, hépatite et autres machins font la chaîne dans ce quartier...

6 commentaires:

Anjelica a dit...

Je pense qu'ils n'ont pas se résonnement, seulement un corps qui réclame sa dose mais je comprends que cela te désole ...

Anne a dit...

Dans la polyclinique où je travaille nous avons, en autres, comme spécialités l'ORL et la maternité. Sur le péron s'agglutinent opérés de la gorge et femmes enceintes...
Je ne juge pas, je ne comprends pas...

JULES a dit...

Anjelica: je sais bien, mais çca choque quand même!

Anne: cancer, amputé, etc. On y voit de tout!

liliba a dit...

Justement, ces gens qui sont malades, c'est peut-être un de leurs rares plaisirs, la cloppe du matin... même si elle est mauvaise pour eux, ils se disent qu'au moins c'est toujours ça de pris sur l'adversité, la maladie... Mais d'accord avec toi, ça fait toujours bizarre quand on les voit !

Joelle a dit...

C'est sûr que j'ai toujours trouvé cette vision des malades dehors en train de fumer plutôt triste !

Bob August a dit...

Ça prouve à quelle point la cigarette est une drogue, non ?