dimanche 17 avril 2011

Le salon du livre, c'était...

...de belles rencontres avec Kim Thuy, Louise Penny, Christine Eddie et Lina Rousseau chez qui je me suis empressée de demander par quel livre de Galette Kiyan Émil devait commencer! Que cache Galette dans sa salopette, c'est un livre sur les animaux, les rimes et les livres. C'est bien écrit, les couleurs ne sont pas criardes et bébé a adoré dans son 10 secondes de concentration!!!


Le salon a été aussi une belle occasion de revoir Éric et d'acheter son dernier bébé publié chez Hamac. Ancien libraire d'expérience, je lui fais confiance les yeux fermés et je suis certaine que ce sera une lecture agréable!



Pas beaucoup d'achats, car manoeuvrer une poussette dans des rangées étroites dans un salon débordant d'adeptes est loin d'être favorable au furetage dans les rayons. D'ailleurs, j'aimerais saluer toutes les personnes en chaise roulante qui démontrent beaucoup de courage et de patience envers tous ces gens qui leur coupent le chemin sans se soucier de rien!


Le salon n'a pas été que réjoussance. Moi qui s'y rendait en autre pour rencontrer Dominique Fortier, Martin Michaud, Lawrence Hill et Robert Solé, je suis restée sur la carreau... Un est parti trop tôt, d'autres ne se sont pas présentés et je n'ai pas retrouvé le dernier! Il faudrait y retourner aujourd'hui, mais je ne peux pas!


Côté people hors littérature, j'ai entrevue Geneviève Borne, Jean-François Lépine et Mireille Deyglun, Omar Kadir et Pierre Jobin... Marie Laberge est toujours aussi flamboyante et Éric-Emmanuel Schmitt a trébuché sur la poussette de fiston en reculant sans regarder!


Voilà pour le salon 2011! Pas de grosses vedettes, pas d'achats impulsifs, un petit salon pour moi...

9 commentaires:

Karine:) a dit...

J'ai vraiment manqué mon coup... mais bon, je suis ravie que tu aies passé de bons moments! Et j,adore Galette!

Jules a dit...

Karine: ah! tu le connais! Il est adorable, je pense que fiston aura toute la collection!

Venise a dit...

Jules : Ça a l'air vraiment amusant ce Galette. Je pense qu'il va finir par dévorer son album !

La Dévorante ? Je suis à le lire. Tu ne seras pas déçue, je ne pense pas. Il faut juste un petit peu s'habituer au "pas de signe de ponctuation". Mais ça vaut la peine de s'y habituer. Je dévore la Dévorante !

Je trouve que tu as une jolie anecdote de Salon avec le recul d'Éric-Emmanuel Shmitt. Est-il à l'hôpital ?
;-)
Est-ce que tu l'aimes comme auteur ?
Est-ce un signe de la vie pour que tu les lises ?!

Jules a dit...

Venise: j'ai lu Oscar et la dame Rose qu'il a autographié déjà il y a quelques années... Antonio a adoré La part de l'autre. Il est connu ici, mais moi je l'adore en tant qu'homme, un grand nounours! :P

Joelle a dit...

Cela a quand du être une journée sympa, même si elle n'a pas été totalement parfaite :)

CarnetJulie a dit...

Bon matin ! J'aime beaucoup vous lire Jules et comme je "sympatise" avec vous ce matin ayant manipulé longtemps une pousette double avec trois enfants assis à l'intérieur et/ou accroché comme un koala à la poignée pour que je ne perde personne lors de nos balades !! Et j'ai remarqué plus souvent qu'a mon tour la petitesse des allées!! Alors je vous trouve bien brave d'avoir visité le salon du livres !! et j'ai adoré votre anecdocte de votre rencontre "accidentelle" avec Éric-Emmanuel Shmitt que j'ai bien aimé dans "la rêveuse d'Ostende" ! "La dévorante" et "galette" je note au Carnet ! Bonne journée à vous !!

Kikine a dit...

Je ne connais pas Galette mais je sens que je vais l'achter pour pitchounette !
Dommage que tu n'aies pas eu plus de plaisir que cela au salon ... mais au moins tu as pu t'y rendre ! Un premier petit pas :)

moustafette a dit...

Si jeune et déjà à traîner dans les salons... si le petit ne chope pas le virus, ça ne sera pas faute d'avoir essayer !

lucie a dit...

rô à quand les livres d'auteurs québécois dans les librairies françaises ?!!!??