mercredi 7 janvier 2015

En ce moment, je lis...

Deux bonnes briques!  Donc, n'attendez pas un billet livre ici avant quelques jours...
 

Toute sa vie, Annie Oh a été terrifiée. Terrifiée à l'idée de tomber amoureuse ; de se dévoiler à Orion, son ex-mari psychologue si désespérément prêt à l'épauler ; de ne pas être une bonne mère pour ses trois enfants ; de ne pas savoir soulager les colères de son fils, les angoisses de ses filles ; d'affronter le souvenir des drames qui ont dévasté son enfance.
Cette terreur, Annie a tenté de l'évacuer dans ses sculptures, ses tableaux chargés de rage.
Alors qu'elle s'apprête à se remarier avec Viveca, charismatique galeriste new-yorkaise qui l'a rendue célèbre, la peur la saisit de nouveau. Comment avouer à la femme qu'elle aime les raisons qui l'empêchent de célébrer leurs noces à Three Rivers, Connecticut ? Comment lui révéler ce qui s'est réellement passé dans cette ville, un soir de 1963 ?

Chaque jour qui sépare Annie et les siens du mariage les rapproche de vérités terribles, indicibles, qu'ils devront faire éclater pour tenter de renaître, enfin.


Lorsque commence cette histoire, le narrateur est sans nouvelles de Damien Baxter depuis près de quarante ans. Inséparables durant leurs études à Cambridge, leur indéfectible amitié s’est muée en une haine féroce, suite à de mystérieux événements survenus lors de vacances au Portugal en 1970. Aussi, le jour où notre homme reçoit une invitation de Damien, la surprise est-elle de taille. Après des retrouvailles déconcertantes dans un magnifique manoir de la campagne anglaise où Damien vit seul, entouré de son personnel, ce dernier fait à son invité une révélation inattendue : il est atteint d’une maladie incurable et n’a pas d’héritier à qui léguer son immense fortune. À moins que... Quelques années auparavant, une femme lui a adressé une lettre anonyme dans laquelle elle prétendait qu’il était le père de son enfant. Une femme rencontrée entre 1968 et 1970. Damien propose alors à notre héros de partir à la recherche de ses anciennes conquêtes, cinq jeunes filles de bonne famille que les deux amis ont fréquentées dans le Londres des Swinging Sixties. C’est le début d’un voyage vers un passé plein de fantômes, de secrets et de révélations surprenantes.
Retraçant l’évolution de la haute société anglaise depuis la fin des années 1960, Julian Fellowes dresse le tableau d’une classe et d’un pays en pleine mutation. Il nous offre surtout un personnage inoubliable qui, au rythme de révélations qui le bouleverseront tout autant que le lecteur, va peu à peu prendre conscience que si les temps ont changé, lui aussi. 
Né en 1949, Julian Fellowes est romancier, acteur, scénariste, producteur et réalisateur. Il a reçu l'oscar du meilleur scénario original pour Gosford Park de Robert Altman et l'Emmy Award du meilleur scénario pour Downtown Abbey

4 commentaires:

Marie-Claude Rioux a dit...

Le Wally Lamb me fait de l'oeil depuis un bout. J'ai hâte de lire ton billet. Ouais... deux bons pavés. Bonne lecture, Jules! À bientôt!

Jules a dit...

Marie-Claude: 700 + pages, j'espère que ce sera bon! C'est un emprunt de la biblio et dans ce temps-là, j'abandonne plus vite lorsque ça me plaît plus ou moins...

Suzanne a dit...

Réservé à la bibliothèque le Lamb , j'attends encore. Quant à celui de Fellowes, il m'attire d,autant plus que c'est le scénariste de Downton Abbey, série que je ne déteste pas. (Mon petit péché coupable). ;-)

Jules a dit...

Suzanne: pour cette raison que j'ai pris Fellowes! :) Pourquoi se cacher, quand c'est bon, c'est bon!