mercredi 12 août 2015

À paraître en septembre chez les Éditions Alto...

En librairie le 15 septembre.

Aux belles heures de sa bibliothèque, le Mont-Saint-Michel était connu comme la Cité des livres. C’est là, entre les murs gris de l’abbaye, que trouva refuge, au xve siècle, un peintre hanté par le souvenir de celle qu’il aimait. C’est là, entre ciel et mer, que le retrouvera cinq cents ans plus tard une romancière qui cherche toujours le pays des livres. Ils se rencontreront sur les pages d’un calepin oublié sous la pluie.

Avec ferveur et intelligence, Dominique Fortier grave dans notre esprit un texte en forme de révélation, qui a la solidité du roc et l’ivresse des navires abandonnés. À la fois roman et carnet d’écriture, Au péril de la mer est un fabuleux hommage aux livres et à ceux qui les font.
 
Dominique Fortier chez Alto, c'est par ici.

En librairie le 29 septembre

À l’été 2001, un squelette apparaît à l’orée d’un petit bois, à quelques pas de l’Hôpital Royal Victoria à Montréal. Une enquête s’amorce, qui deviendra une quête : découvrir l’identité de cette femme morte sans bruit. Mais toutes les pistes mènent à l’impasse ; celle qu’on a baptisée madame Victoria continue d’attendre que quelqu’un prononce son nom.

Aujourd’hui, la fiction prend le relais.

À partir d’une série de portraits de femmes, Catherine Leroux décline les vies potentielles de son héroïne avec une grande liberté. D’abord nettes comme le jour, ses hypothèses plongent de plus en plus loin dans l’imaginaire, comme des flèches filant vers un point où la mémoire et l’invention se confondent,vers un minuit où tout est possible, jusqu’au dernier souffle.

Catherine Leroux chez Alto, c'est par ici.

Je vous en parle parce que ce sont deux sorties qui me rendent heureuse. Ces deux auteures sont bourrées de talent et j'ai très hâte de les relire!

4 commentaires:

Grominou a dit...

Aaaah un nouveau Dominique Fortier!!! :-D

Marie-Claude Rioux a dit...

Yes! Je les veux!

Jules a dit...

Grominou et Marie-Claude: ahah je ne suis pas la seule à les attendre! :)

fizzlinglife a dit...

Ahhhhhh, merci pour cet article!