vendredi 22 décembre 2006

À moi de moi pour Noël: À la recherche du temps perdu, Marcel Proust

L'avis de la Fnac
Pour la première fois, A la recherche du temps perdu paraît dans son intégralité et en un seul volume, renouant avec la volonté de Proust de constituer un livre unique dont "le dernier chapitre du dernier volume a été écrit tout de suite après le premier chapitre du premier volume". Vierge de tout appareil critique, le texte est établi sous la direction de Jean-Yves Tadié qui reprend ici (et modifie légèrement) le texte présenté dans l'édition de la Pléiade de 1988, également placée sous sa direction. A l'image de l'oeuvre, le livre est imposant (6 centimètres d'épaisseur) et cependant ces quelques 2400 pages sont aisément maniables et offrent un réel confort de lecture.

Hier soir, je suis passée à la librairie Zone de l'université Laval et j'ai pris une carte de membre. Il fallait bien que j'achète quelque chose!!! La carte de membre permet d'économiser environ 10% des prix réguliers en kiosque. Très alléchant pour les achats comme celui fait hier.

3 commentaires:

BelleSahi a dit...

je n'ai jamais lu Proust ! tu te rends compte ??

JULES a dit...

Si tu savais combien j'ai l'impression de n'avoir rien lu! Je me suis intéressée à la lecture très tard dans ma vie (début vingtaine) et le système scolaire de l'époque ne favorisait pas autant la lecture des Classiques et autres qu'aujourd'hui... J'ai beaucoup de boulot à faire pour atteindre le niveau de toutes ses bloggeuses littéraires!

BelleSahi a dit...

Oh moi aussi j'ai du boulot ! Mais tu sais, si on avait tous et toutes lu la même chose, quel ennui !