dimanche 15 juin 2008

La Recrue du 15 juin...

Les personnages sont des nomades égarés. Ils courent après des rendez-vous ratés. C’est le cas de la grand-mère Celia, qui a attendu toute sa vie l’arrivée de son amant, lequel n’est jamais venu. Voyez les jumeaux errants : Gan est autiste, Fril est peintre. Ils sont absents et intenses à la fois. Et puis, il y a Celia, la nièce de la grand-mère, qui se meurt de la mort de sa mère. Écrit par une jeune auteure de vingt et un ans, née en Algérie, ce roman nous fait voyager dans les mots, dans les villes, dans les rêves…

C'est un choix personnel, je fais relâche de La Recrue jusqu'en septembre. Mes collègues, fidèles au poste, publieront leur critique pendant la journée. J'ai bien hâte de les lire, parce qu'après avoir lu les deux premières pages de ce livre, je sens que les avis seront certainement partagés... Si la curiosité vous pique comme moi, ce sera ici.

3 commentaires:

Karine a dit...

Moi aussi j'ai passé mon tour ce mois-ci, faute de temps. Et je sens que je ne parviendrai pas à suivre en juillet non plus. J'ai bien hâte de voir ce que l'équipe de la Recrue va penser de ce roman!

Venise a dit...

Merci de diriger ton flot de lecteurs jusqu'à la Recrue ! Maxime, notre nouveau, jeune et dynamique commentateur a enfin trouvé pourquoi son commentaire ne s'est pas rajouté comme il escomptait ce matin. Alors, le compte y est maintenant : 5 opinions pas si partagées que ça finalement ... à mon grand étonnement d'ailleurs.

JULES a dit...

Karine: combien de dodos?

Venise: c'est tout à fait normal que je le fasse!! C'est vrai que l'écriture est un peu spécial et tout le monde l'a remarqué!! ;)