mercredi 14 décembre 2011

Jeannette veut savoir #48

Ce qu'elle peut être fatikante cette Jeannette!!!  Je suis sur les sites à chercher une énième bibliothèque à placer je ne sais où chez moi quand je me dis que le plus simple serait de donner des livres lus... Mais en suis-je capable?  Je crois que non!  Pourtant, il y a bien plusieurs livres qui ne pèsent pas dans la balance que je n'ai pas nécessairement envie de léguer à ma progéniture...

Et vous? 
Êtes-vous capable de vous débarasser de vos livres?  Les donnez-vous systhématiquement une fois lus?  Les accumulez-vous jusqu'à les mettre dans des boîtes au sous-sol? 

Je suis motivée.  Je vais rentrer et faire le tri... Il me faut de la place... surtout si Père Noël est généreux cette année!

17 commentaires:

Petite Fleur a dit...

Moi je revends pour en acheter de nouveaux, ou je troque. Et quand vraiment ils ne trouvent pas preneurs, je les donne à la bibliothèque. J'en garde quelques uns : les classiques et ceux qui m'ont vraiment plu !

Réjean a dit...

Je n'achète plus de bibliothèques, car je n'ai plus de place pour les mettre. Quand elles débordent, je fais du ménage en sacrifiant les plus vieux livres que de toute façon je ne relirai pas. Je les donne aux organismes de charité qui les ramassent.

Nanou a dit...

J'ai aussi du mal à me séparer de mes livres, même si je sais que je ne les relirai pas tous ! Quelquefois, j'en donne au marchand de livres d'occasion du marché.
J'ai essayé la mise en vente sur Internet mais ça n'a rien donné.
Alors, j'entasse ! Et j'emprunte beaucoup à la bibliothèque. C'est bien aussi !

Jessica a dit...

Je garde les livres qui ont un lien sentimental, ceux que je sais que je vais relire et les beaux livres. Sinon, je donne les autres. C'était difficile au début, mais je m'y suis faite.

Là, j'ai plus de difficultés à les donner car M. X veut que je les garde pour qu'ils décorent notre future maison, il trouve ça beau une bibliothèque bien remplie. ;)

Virginie a dit...

J'ai jamais été capable d'en donner encore, même ceux que je n'ai jamais terminés car trop plattes. Si j'étais à Québec et que je me décidais, j'irais au Colisée du Livre je pense bien pour m'en départir.

emmyne a dit...

Je trie régulièrement, ne gardant que les livres qui m'ont plu ou marqué, je pratique l'échange et le troc dans les librairies d'occas.
( en revanche, j'aurai tendance à racheter un livre beaucoup aimé que l'on m'a prêté, un peu collectionneuse quand même :-)

Jules a dit...

à tous: On se ressemble tous finalement! J'ai réussi à sortir 25 livres de ma bibliothèque!!! Je vais les offrir à une cousine qui aime lire, le reste ira au Colisée du livre. Je ne vous cache pas que ce sont surtout des livres que j'ai abandonnés ou que j'ai lu sans enthousiasme. Le Clézio, D'Ormesson, des premiers romans québécois, des services de presse, ou encore des livres dont j'ai vu le film, etc. Ce n'est pas beaucoup, mais c'est un début.

Suzan a dit...

Il fut un temps où je les gardais tous mais depuis quelques années, j'en donne aux organismes de charité et aux hôpitaux pour qu'ils soient distribués aux patients.

Grominou a dit...

Je les donne presque systématiquement à des proches ou à une oeuvre de charité, je garde seulement ceux qui ont une valeur sentimentale ou les classiques auxquels je pourraient vouloir me référer lors d'autres lectures, de films, etc. Gropitou est un collectionneur maniaque, si je gardais tous mes livres moi aussi on ne pourrait plus circuler dans l'appart'!

Amélie a dit...

J'ai souvent souvent souvent déménagé dans les dernières années, alors j'ai surtout appris à a) aimer les bibliothèques publiques, & b) donner les livres que je pense pas relire! (... à acheter les livres empruntés que j'ai trop aimés. ;p) Parfois c'est un peu difficile, mais souvent je me dis que c'est bon de renvoyer des bons livres dans les librairies usagées, ça fait de belles découvertes pour quelqu'un d'autre! ;)

Mrs Pillsbury a dit...

Chère Jules, je donnes mes livres comme je livre mes émotions, i.e. je les offre à qui je pense qu'ils devraient aller et je les offre, sans souci, sans me casser la tête, juste en pensant que lorsque je lisais telle ou telle phrase je pensais à untel ou une autre. Si tu savais comme c'est bien de savoir que l'on a partagé un livre avec quelqu'un(e) qui puisse le vivre, le ressentir autant que nous ! Bisous, sur ce, tu as mon adresse n'est-ce pas ? LOL

Jules a dit...

Suzanne: c'est vrai, moi aussi je travaille dans un hôpital, je vais voir si je peux leur donner!

Grominou: c'est aussi ça mon problème parce qu'Antonio veut les lire et comme il est loin derrière moi on risque de les garder longtemps, longtemps!

Amélie: c'est vrai que le déménagement incite au ménage! :) Malheureusement, on ne déménagera pas bientôt, je dois trouver une autre solution!!

Mrs.Pills: j'ai ton adresse, mais pas le budget astronomique pour Postes Canada!!! :)

Malika a dit...

Eh non j'en suis tout à fait incapable !! Je les conserve tous bien rangés dans ma bibliothèque ...même ceux que je n'ai pas apprécié à la 1ère lecture ...

Jules a dit...

Malika: j'ai supprimé les abandons car je leur donne rarement une deuxième chance!

Joelle a dit...

Je suis incapable de me débarrasser de mes livres, même quand je ne les ai pas aimés (on ne sait jamais ... les goûts changent ! mdr !). Du coup, ils deviennent franchement envahissants à la maison mais j'aime les voir là :)

Jules a dit...

Joelle: j'aimerais bien voir tout ça, une bonne lectrice comme toi, il doit y avoir des tonnes de livres partout, partout!!!

Anjelica a dit...

tu peux utiliser le bookcrossing comme cela ils auront peut-être la chance de voyager ?