jeudi 16 octobre 2014

Cobayes - Anita, Marilou Addison.


Poids à perdre : huit foutues livres. Moyens utilisés pour y parvenir : faire de l'exercice de façon saine ? Manger santé? Non...  Suer à grosses gouttes avec un sac poubelle sur le dos, ne rien avaler de la journée et, surtout, vomir. Ça toujours été la solution la plus efficace. Mais mon chum Manu commençait à en avoir assez de mon petit manège. Et moi aussi, d'ailleurs. Il y a quelques semaines, j'ai trouvé une alternative à ces deux doigts que j'enfonce dans ma gorge dès que je bouffe la moindre calorie. Une étude clinique qui annonçait plusieurs effets secondaires possibles. Dont un, parfait pour moi : perte de poids. J'ai sauté sur le téléphone et, depuis ce temps, je reçois des injections qui doivent soi-disant me guérir de mon anxiété. Je suis moins stressée, c'est vrai. Toutefois, mon esprit commence à s'embrouiller. J'ai parfois des trous de mémoire. Faut que j'en parle au doc. Et mon appétit change. Je mangerais bien un steak saignant, là, maintenant! Mais je me moque un peu de tout ça, au fond, puisque je maigris à vue d'œil... Découvrez l'univers de COBAYES à travers la plume de sept auteurs différents. L'horreur et le suspense vous attendent dans les sept romans de cette série, à lire dans l'ordre... ou dans le désordre !
 
Suspense, horreur, SF, Bit lit, etc.  Je ne suis pas le public cible!  Je ne lis pas Stephen King, Martin Michaud me donne des frissons et le seul film d'horreur que j'ai vu dans ma vie, c'est Carrie!  Je suis du genre à presque perdre connaissance lorsque je vois une goutte de sang et ne me parlez pas de vos bobos, ça me donne mal au corps... Mais je l'ai lu... sauf quelques pages vers la fin (en diagonale) parce que ça dépassait mon niveau de tolérance!!! OUF!
 
Bref, Anita qui est anorexique répond à une annonce dans le journal concernant une étude clinique qui pourrait lui faire perdre quelques livres.  Elle fait 5 pieds 9 pouces et pèse environ 105 livres, c'est clair qu'elle est hyper grosse!!! L'étude consiste à recevoir une injection tous les dix jours.  La clinique spécifie que quelques effets secondaires peuvent se manifester, mais rien de grave.  Ah! la pauvre Anita, elle n'a aucune idée où la mènera ces injections et nous non plus pendant un bon bout de temps! Elle qui court avec un sac de plastique sur le dos pour suer encore plus est loin de s'imaginer qu'un jour elle salivera sur toutes les odeurs de viande! CARNIVORE À L'OS!  À chaque nouvelle injection, elle se transforme, perd la mémoire et mange de plus en plus.  Tout y passe, du moment que c'est de la viande.  Je ne vous dis pas jusqu'à quel point elle avance dans cette folie, mais je dois vous dire que les frissons sont définitivement au rendez-vous après la moitié du roman.  Ce sera peut-être très "soft" pour certains, mais moi j'ai comme des envies de... devenir végétarienne!!!
 
Je pense que ce sera une collection intéressante pour les amateurs du genre.  Si comme moi, vous avez de jeunes enfants, il faudra peut-être penser à camoufler les couvertures... celle-ci m'effraie!  Moumoune je suis et je m'assume!
 
ISBN: 9782896623938

9 commentaires:

Venise a dit...

Selon ta définition de moumoune, moumoune je suis et celle-ci déclare que tu es quasi courageuse d'avoir été jusqu'au bout du jus de viande.

Serait-ce une manière de nous dire que le roman est assez bon pour que l'on le dévore ?

Jules a dit...

Venise: quel humour! Ou, je pense que ceux qui aiment le genre juteux aimeront, mais moi il y avait un peu trop de viande autour de l'os à mon goût! :P Tant qu'à parler en paraboles hein!

Carl Rocheleau a dit...

Hé hé ! Moi-même, j'ai collé un dessin de lapin sur la couverture. Content que tu aies aimé :)

Grominou a dit...

Même sans enfant j'aurais recouvert la couverture! Ce que j'ai déjà fait d'ailleurs avec une couverture assez similaire à celle-ci, celle de Sa Majesté des mouches (en VO) qui représentait une tête de cochon sauvage plantée sur un pieu... Se réveiller avec ça sur la table de chevet, j'étais pas capable!

Je penche un peu plus du côté fantastique/horreur que toi mais je pense que je suis tout de même trop moumoune pour ce bouquin! Je passe! En fait je ne t'imagine pas du tout en train de lire ça, t'es vraiment sortie de ta zone de confort, là, non?

Jules a dit...

Carl: oui, il fallait le faire! C'est une couverture qui pique la curiosité aussi!

Grominou: non, je pense que tu serais ok! Et oui, je suis totalement sortie de ma zone!!!

Topinambulle a dit...

Je rejoins le club des moumounes ! Comme Grominou, j'aurais recouvert la couverture pour m'éviter une syncope ;)

Jules a dit...

Topi: ahahah j'avoue que hier soir avec les grands vents, la pluie battante dans les fenêtre, seule dans ma chambre, je ne l'ai pas trop regardée en terminant le roman!!

Karine:) a dit...

OH my... j'ai un peu peur! Et il est dans ma pile!

Jules a dit...

Karine: ah non, je pense que tu es plus tough que moi!